Concocter un repas de fête à la charentaise

Quelques mets charentais pour célébrer les fêtes de fin d'année !

Les meilleures recettes des Charentes

Comme chaque année, il est temps de s’inspirer pour créer un menu de Noël, de la Saint-Sylvestre ou du jour de l’an. Et si vous prépariez un repas mettant à l’honneur des produits du terroir typiquement charentais ? De l’entrée au dessert, voici nos idées de recettes au goût des Charentes.

Faire le plein d’iode avec les « Huîtres Charente Maritime »

Consommée chaude ou froide, l’huître apparaît comme un incontournable des fêtes de fin d’années. « L’Huître Charente Maritime » demeure la seule au monde à être affinée dans les marais de claires après trois à quatre ans d’élevage en mer. Ce séjour dans les bassins argileux lui confère une saveur unique, douce et équilibrée.

Savourer les pousses en claire Marennes-Oléron

Considérée comme la Rolls-Royce de l’huître, la Pousse en Claire Label Rouge reste un produit unique de l’appellation « Marennes-Oléron ». Élevée à très faible densité dans la claire pendant quatre à huit mois, la pousse demeure une huître d’exception idéale pour les repas de fête. Charnue et croquante, elle présente un goût prononcé de noisette avec une belle longueur en bouche. À déguster sans modération !

Des huîtres chaudes pour épater vos convives

Si l’huître se consomme traditionnellement crue, on peut aussi la cuire au four, la pocher ou encore la saisir à la poêle. Huîtres chaudes à la fondue de poireaux, huîtres au foie gras ou huîtres gratinées au fromage de chèvre : les recettes ne manquent pas pour épater vos convives lors d’un repas de fêtes !

 

Crédit photo Facebook : https://www.facebook.com/TruffesTerredeDiamant/

Huîtres et caviar charentais

Saviez-vous que le caviar s’inscrit parmi les produits du terroir des Charentes ? Ce mets de luxe n’est plus seulement réservé à une élite depuis la création de sites d’élevages d’esturgeon à Gensac-la-Pallue et à Saint-Genis-de-Saintonge. Quoi de plus divin que d’associer ce caviar charentais avec des huîtres ?

3 idées de plat de Noël typiquement charentais

Vous êtes en manque d’inspiration pour votre repas de Noël ou du jour de l’an ? Voici trois idées de plat typiquement charentais à cuisiner pour les fêtes de fin d’année.

Le chapon de Barbezieux farci à la truffe

Si pour certains le repas de Noël est impensable sans une traditionnelle dinde aux marrons, pourquoi ne pas l’adapter avec une succulente volaille charentaise ? Le chapon de Barbezieux élevé selon des règles très strictes en matière d’alimentation représente un produit d’excellence. Il offre une chair fine, ferme et moelleuse avec une saveur incomparable. Vous pourrez l’accompagner d’une farce à la truffe de Charente. Ne manquez pas le célèbre marché aux truffes de Jarnac, chaque mardi de décembre à février pour vous approvisionner !

La cagouille, l’escargot charentais

Très appréciés en gastronomie, les escargots dits « cagouilles » en charentais pourront à leur tour s’inviter à table à l’occasion des fêtes. Le petit-gris surnommé l’escargot des vignes s’accommode de multiples façons : cassolette de cagouilles au foie gras de canard, feuilleté d’escargots au cognac, ou cagouilles en persillade.

Une chaudrée charentaise à la mode de Noël

Si vous préférez le poisson, pourquoi ne pas concocter une chaudrée charentaise ? Si à l’origine ce plat était confectionné par les femmes de pêcheurs avec les poissons trop petits pour être vendu, la recette est aujourd’hui revisitée.

Vous pourrez glisser dans la marmite des fruits de mer et coquillages réputés comme des langoustines de la Cotinière, des pétoncles et des coquilles Saint-Jacques. N’oubliez pas quelques morceaux de poissons de choix pêchés sur les côtes charentaises comme du bar de ligne ou de la Sole.

Des gourmandises de fête à la charentaise

Les fêtes de fin d’années offrent un heureux prétexte pour s’adonner aux gourmandises chocolatées et déguster de succulents desserts. Pour que la fête rime avec tradition charentaise, voici quelques idées de saveurs sucrées à privilégier.

Les chocolats des Charentes

Les spécialités chocolatières des Charentes pourront être mises à l’honneur dans les ballotins à offrir à vos convives. La Pichotte, un chocolat en forme de bûche créé à la Rochefoucaud à la fin des années 40 réserve un cœur fondant de pâte d’amande légèrement alcoolisée. La délicate Marguerite en chocolat demeure une gourmandise angoumoise imaginée au 19e siècle en hommage à la sœur de François 1er, Marguerite de Valois. Vous pourrez aussi y glisser quelques Kroumirs, des bonbons de sucre d’orge au chocolat originaire de la cité de Confolens.

Bûche de Noël & Pineau des Charentes

Le pineau des Charentes se déguste volontiers en dessert pour accompagner l’incontournable bûche de Noël. Préférez un vieux pineau rouge avec une bûche au chocolat tandis qu’un jeune pineau blanc s’accorde parfaitement avec une bûche fruitée à l’orange et au citron. Vous souhaitez innover et proposer un autre dessert pour les fêtes de Noël ? Le parfait glacé au cognac à base de crème chantilly et de vanille séduira les amateurs de la liqueur charentaise.

Le brûlot charentais

Alors qu’autrefois, le café était un produit de luxe réservé aux grands jours de fête, il n’était pas question de le gaspiller. Ainsi, les viticulteurs charentais ont découvert qu’ils pouvaient réchauffer le divin breuvage en ajoutant une dose de cognac dans la coupelle (avec deux sucres) et sur le dessus de la tasse avant de l’enflammer. La combustion, observée dans un service en grès résistant aux flammes, permet d’obtenir une réduction liquoreuse que l’on verse ensuite dans la tasse. Si la cérémonie du brûlot charentais sublime l’arôme du café, elle réserve aux convives une surprenante animation pour la veillée de Noël.

Crédit photo Insta : https://www.instagram.com/franbos/