Découvrez nos 14 villages de Pierre et d’Eau

Partez en balade et … laissez le charme agir !

Le réseau des Villages de pierres et d’eau réunit 13 villages de charme emblématiques de la Charente-Maritime autour d’un patrimoine commun où se rencontrent deux éléments : la pierre, avec des ensembles bâtis remarquables et l’eau … sous toutes ses formes : Océan, fleuves, marais …

L’Ile d’Aix

Île miniature posée dans le Pertuis d’Antioche, juste en face de Fouras et de Fort Boyard, l’Ile d’Aix est accessible uniquement en bateau. Débutez votre balade par le village fortifié par Vauban : les petites rues bordées de maisons blanches et de roses trémières sont un vrai décor de carte postale ! Ne vous étonnez pas de voir partout des références à Napoléon : c’est dans une demeure (devenue un musée que vous pouvez visiter), que l’empereur a passé ses derniers jours avant son exil à Sainte-Hélène.

Ile_d_aix_village

Ici, les voitures sont absentes et si vous avez oublié d’embarquer votre vélo, vous pourrez facilement en louer un pour partir faire le tour de l’île : avec seulement 3 km de long et 600 m de large, aucune difficulté à l’horizon ! Classée site naturel remarquable, l’île d’Aix vous offre des panoramas à couper le souffle ! Et si vous n’êtes pas un adepte de la petite Reine, vous pourrez quand même découvrir l’île à pied ou … en calèche !

Ars-en-Ré

Situé à l’extrémité occidentale de l’île de Ré, ce petit bijou de l’architecture réthaise est facilement reconnaissable au clocher de son église peint en noir et blanc et culminant à 40m de haut. Cet “amer” visible à des kilomètres est un précieux repère pour les navigateurs. Ars-en-Ré est né de l’exploitation des marais salants.

Avec son joli port, ses rues et venelles secrètes bordées de maisons blanches et de roses trémières, pas étonnant qu’il soit classé parmi les “Plus beaux Villages de France”. Ars-en-Ré compte encore aujourd’hui 60 sauniers qui exploitent les marais du Fier d’Ars : enfourchez vos vélos pour sillonner les pistes cyclables qui parcourent ces marais salants : paysage époustouflants garantis !

Clocher d'Ars en Ré

Brouage

Citadelle de pierre posée au coeur du marais littoral entre Rochefort et l’Ile d’Oléron, Brouage fût l’un des plus importants ports de commerce du sel de la côte atlantique et une place forte réputée imprenable. Superbement réhabilité, le village distingué parmi les “Plus Beaux Villages de France” est animé par de coquettes échoppes d’artisans d’art et abrite un patrimoine remarquable.

Photographie aérienne des Marais de Hiers-Brouage (17320) , département de la Charente-Maritime ; région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente, France.

N’oubliez surtout pas de monter au sommet des remparts : vous y découvrirez un panorama époustouflant sur l’ancien Golfe de Saintonge (aujourd’hui comblé) devenu cet immense marais, havre de paix pour des milliers d’oiseaux. Vous apercevrez le village d’Hiers (qui était autrefois une île ! ) et au loin, l’île d’Oléron.

Clion-sur-Seugne

Située au coeur de la Haute-Saintonge entre Pons et Jonzac, Clion-sur Seugne est entouré de deux rivières très prisées des pêcheurs : la Seugne et la Maine. Autrefois siège d’importantes carrières de pierres de taille, le village offre un superbe patrimoine. Partez en balade “nature” sur les nombreux sentiers de randonnée qui passent pas là (dont le GR 360) pour découvrir un patrimoine remarquable comme le Pont des Anes ou la chapelle templière Saint-Paul.

Crazannes

Ce joli village de Saintonge Dorée s’est développé entre la rive gauche de la Charente et les célèbres carrières de pierres. Le château de Crazannes,  joliment surnommé le château du Chat Botté (on dit qu’il inspira Charles Perrault pour son conte) est ouvert à la visite et vous propose également des chambres d’hôtes. Il est bien sûr construit avec les pierres des carrières voisines : saviez-vous que la pierre de Crazannes a servi à la construction de l’arc de Germanicus à Saintes, de la Cathédrale de Cologne et même … de Fort Boyard ? Après plusieurs décennies sans exploitation, ces immenses carrières estampillées Pôle Nature de Charente-Maritime, ont été envahies par une végétation luxuriante : jouez les explorateurs en parcourant le sentier de découverte qui vous conduira au fond d’impressionnants canyons creusés par les carriers. Vous pourrez même vous initier à la sculpture en participant à l’un des nombreux ateliers !

Crazannes carriere de pierre

La Flotte-en-Ré

C’est une escale bien connue des marins ! Avec sa jetée arrondie longue de 200m, le joli port bordé de terrasses et de petits bistrots vit au rythme des bateaux qui animent ses quais. Égarez-vous dans ses étroites venelles fleuries et faites le plein de spécialités locales au magnifique marché à l’architecture d’inspiration médiévale qui est ouvert tous les jours de l’année ! Grâce à ce patrimoine remarquable, La Flotte-en-Ré fait également partie du club prestigieux des “Plus Beaux Villages de France”.

Mornac-sur Seudre

Ce magnifique village médiéval situé dans l’arrière-pays royannais est posé à l’embouchure de l’estuaire de la Seudre. Ancien port de pêche, le village se consacre aujourd’hui à l’ostréiculture et à la récolte du sel dans les marais salants. Ruelles fleuries bordées de petites maisons de pêcheurs aux volets verts et bleus, halles médiévales, église romane, ateliers d’artistes et cabanes colorées … Mornac-sur-Seudre a vraiment mérité sa distinction par les Plus beaux Villages de France ! Après avoir flâné dans les ruelles pavées, partez à la découverte du marais et de l’estuaire de la Seudre.

Terrasses a Mornac Sur Seudre

Randonnez sur les Taillées piétonnes, circuit pédestre de 5km aménagé sur les digues, rencontrez un saunier qui vous fera découvrir l’univers des marais salant, naviguez sur les chenaux en bateau, en kayak ou même en paddle … avant d’aller déguster un bon plateau d’huîtres tout juste sorties des claires voisines !

Mortagne-sur-Gironde

Perché sur une falaise dont l’océan venait autrefois baigner les pieds, Mortagne-sur-Gironde domine l’estuaire de la Gironde. Son belvédère perché sur une corniche de 60 mètres de haut est l’un des plus beaux points de vue sur le plus vaste estuaire d’Europe. Descendez maintenant jusqu’au petit port de pêche et de plaisance  : il est entouré par des marais dont les oiseaux ont fait leur paradis. On peut s’y promener à pied ou en vélo bien sûr mais aussi … à dos d’âne !

port de Mortagne_sur_Gironde

L’ermitage Saint-Martial est un trésor caché de Mortagne-sur-Gironde. Il a été aménagé dès le VIe siècle dans un site monolithe par des moines qui transportaient les pèlerins de Compostelle d’une rive à l’autre de la Gironde : on y découvre la cuisine, le réfectoire, les cellules et la lumineuse petite chapelle … le tout creusé à même la roche.

Port d’Envaux

Ancien port commercial stratégique sur la Charente, Port-d’Envaux accueillait les gabarres, sloops ou goélettes qui transportaient la fameuse Pierre de Crazannes, les eaux-de-vie, le sel et le papier. Longez les quais pour admirer les riches maisons blanches des armateurs et poursuivez jusqu’à la base de loisirs : vous pourrez y louer un bateau électrique ou un canoë pour partir en balade sur la Charente.

Port d'envaux

Ne manquez surtout pas d’emprunter le Chemin de la Pierre, sentier pédestre menant jusqu’à Crazannes : il  vous conduira jusqu’aux Lapidiales (à 500 m du village), un labyrinthe artistique qui évolue au coeur des anciennes carrières des Chabossières : vous pourrez y admirer des sculptures monumentales taillées à même les parois de calcaire blanc par des sculpteurs qui se relayent sur ce chantier perpétuel. Emerveillement garanti !

Saint-Sauvant

Le village de Saint-Sauvant – à mi-chemin entre Saintes et Cognac – est surnommé “le Rocamadour charentais” : c’est vrai que son éperon rocheux dominant la vallée du Coran et sa physionomie escarpée en font un site vraiment pittoresque. Il faut absolument découvrir les ruelles médiévales, l’église romane du plus pur style roman saintongeais : amusez-vous à reconnaître les animaux sculptés sur de nombreux modillons !

eglise de saint sauvant

L’imposante Tour médiévale est très probablement le vestige d’un château-fort aujourd’hui disparu. L’imposant lavoir de la Font Bigot aménagé au Moyen-Âge sur l’une des nombreuses sources jaillissant ici vous attend au fond d’un vallon : un très sérieux arrêté pris en 1789 y interdisait “le lavage des choux et des tripailles” ! Saint-Sauvant est établi sur un lieu de passage :  étape importante sur le Chemin de Compostelle, il était autrefois traversée par la Via Agrippa, la voie romaine reliant Saintes à Lyon. Il est aujourd’hui une étape du GR4 entre Royan et Grasse.

Saint-Savinien

Ce paisible village lové dans un méandre de la Charente fut un port de commerce débordant d’activité dès le XIIIe siècle. Les nombreuses gabarres (bateaux à fond plat) y étaient chargées de sel, d’eaux-de-vie et surtout des pierres extraites des importantes carrières voisines. Au XIXe siècle, Saint-Savinien devint capitale de la pêche fluviale en Charente mais fit aussi sa réputation grâce à une pêche plutôt insolite : les moules perlières d’eau douce, appelées “patagaux”.

village de Saint Savinien

Après avoir longé les quais où les maisons de pêcheurs se blottissent les unes contre les autres, partez à l’assaut des ruelles tortueuses pour grimper jusqu’au belvédère : vous y découvrirez le château fortifié, l’église romane et même des maisons troglodytes creusées dans la falaise. D’ici la vue est imprenable sur la Charente et ses carrelets colorés. Et si après cette belle promenade vous avez des envies de détente en famille, direction l’aire de loisirs de La Grenouillette. Les enfants pourront y jouer les marins d’eau douce en navigant à bord de bateaux miniatures avant de vous accompagner pour une balade sur le fleuve ou une randonnée !

Saint-Trojan-les-Bains

Joli village situé du sud de l’Ile d’Oléron, Saint-Trojan-les-Bains jouit d’un environnement privilégié, entre la forêt domaniale et l’estuaire de la Seudre. Petit port longtemps tourné vers la pêche et l’ostréiculture, Saint-Trojan-les-Bains est aujourd’hui une station balnéaire au charme attachant. Les villas Belle Époque témoignent du début des villégiatures et des premiers bains de mer : il faut dire que l’immense plage de sable fin orientée plein sud est … irrésistible ! Le port ostréicole est incontournable : ses cabanes bariolées abritent bien sûr des ostréiculteurs qui vous feront déguster leurs huîtres mais aussi des artistes, des artisans d’art ou des petits restaurants typiques. Chaque année, au début du mois de février, la fête du mimosa envahit les rues de  Saint Trojan : cavalcades, concerts, chars fleuris, bals, sortent joyeusement l’Ile d’Oléron de sa torpeur hivernale.

barques port de saint Trojan

Talmont-sur-Gironde

Perle de l’estuaire, Joyau de la Saintonge … les superlatifs se bousculent – à raison – pour définir Talmont-sur-Gironde, qui se distingue bien sûr parmi les Plus Beaux Villages de France. Perché sur sa presqu’île, le village veille depuis plus de 8 siècles sur l’estuaire de la Gironde qui atteint ici … 12 km de large ! Cette ancienne bastide fondée au XIIe fut une redoutable place forte dont subsistent de nombreux vestiges. Passé l’isthme étroit qui rattache désormais le village au continent, le charme opère immédiatement : les ruelles rectilignes bordées de maisons blanches aux volets colorés exhalent des senteurs océanes, les échoppes d’artisans d’art invitent à la flânerie. Après avoir longé les remparts, on découvre la silhouette trapue de l’église Saint-Radegonde fièrement dressée sur la falaise : bâtie au XIIe siècle par les moines de l’Abbaye-de-Saint-Jean-d’Angély, c’est un véritable joyau de l’art roman. Entrez : vous découvrirez un étonnant ex-voto en forme de frégate suspendu à la voûte.

Eglise Talmont sur gironde

Juste derrière l’église, empruntons la promenade des Remparts, ancien chemin de ronde de la citadelle qui offre un point de vue vertigineux sur l’estuaire de la Gironde. Vous apercevrez la pointe de Graves et les côtes du Médoc. C’est ici que l’on peut admirer le plus imposant vestige de la citadelle médiévale : la “Tour Blanche” ainsi nommée par les Anglais en souvenir de la célèbre White Tower de Londres. Ne manquez pas la vue sur la Roche Caillaud, ses vignes et sa très pacifique batterie … de carrelets colorés !

Loix

Situé sur la partie nord de l’île de ré, entre terre et mer, le Fiers d’Ars et ses marais salants dessinent une presqu’île où le village de Loix trouve sa place dans une diversité de paysages et un écosystème protégé.
Ce village de pierre et d’eau est un passage incontournable lors d’une balade à vélo sur l’île Ré. En passant à travers les marais salants, la passerelle de son moulin à marée et le long de son port, on découvre des paysages exceptionnels baignés d’une douce lumière.
Les quatre moulins à vent et le fort du Grouin sont également les témoins du passé sur l’île de Ré et des époques où il fallait se nourrir en autonomie et se protéger des attaques venues de la mer.
Une idée de visite entre terre et mer ? L’écomusée du marais salant – Pôle Nature de Charente-Maritime – permet de tout savoir sur la récolte du sel mais aussi apprendre et connaître la faune et la flore des marais rétais.

A

L’Ile d’Aix

Île d'Aix, France

B

Ars-en-Ré

Ars-en-Ré, France

C

Brouage

Brouage, Hiers-Brouage, France

D

Clion-sur-Seugne

Clion Sur Seugne, Clion, France

E

Crazannes

Crazannes, France

F

La Flotte-en-Ré

La Flotte, France

G

Mornac-sur Seudre

Mornac-sur-Seudre, France

H

Mortagne-sur-Gironde

Mortagne-sur-Gironde, France

I

Port d’Envaux

Port-d'Envaux, France

J

Saint-Sauvant

Saint-Sauvant, France

K

Saint-Savinien

Saint-Savinien, France

L

Saint-Trojan-les-Bains

Saint-Trojan-les-Bains, France

M

Talmont-sur-Gironde

Talmont-sur-Gironde, France