Jean Vimenet, le passage Agérien (1952-1954)

Français

21 novembre 1952 : Jean Vimenet (1914-1999) obtient le prix Abd-el-Tif de peinture - une bourse d’État pour un séjour de deux ans en Algérie, principalement dans la villa Abd-el-Tif d’Alger. Pour Vimenet, disciple de Vuillard, ce passage constitue une vraie traversée des apparences, une révélation. Fuyant le cliché orientaliste, il cherche à comprendre la matérialité algérienne. La palette chromatique du pays le fascine. Il s’expose à ses brûlures. Il s’empare de la rumeur des rues d’Alger. Il observe l’humanité bigarrée qui y vit. Il insiste sur la simplicité des lieux, de la rue des bouchers d’Alger à son usine à gaz jusqu’à la Kabylie dénudée ou aux ports d’Oran et de Tipasa. Il devine et révèle les tensions contenues. 150 toiles et plus de 250 œuvres sur papier naissent de ce séjour. « Jean Vimenet, le passage algérien (1952-1954) » en présente une sélection accompagnée de documents singuliers.


Dates et horaires

Du 18/10 au 31/12/2022
Ouverture le mardi, mercredi et vendredi de 10h à 12h30 et de 13h45 à 18h. Le jeudi de 10h à 18h. Le samedi et dimanche de 14h à 18h. sauf les 1er novembre et 25 décembre.
Fermé le lundi.

Tarifs & moyens de paiement

Plein tarifà partir de 5 €
Tarif réduità partir de 3 €

Environnement

En ville
Arrêts : Angoulême Cathédrale (189m) ou Angoulême Hôtel de Ville (261m). Ligne(s): BHNS A, BHNS B, 01, 03, 05, 07. Chemin de Fer (226m). Ligne(s): 09.