Circuit VTT N°1 - "Champagne pour la Voie Romaine", Marignac (17800)

Descriptif

Circuit très roulant avec une grande partie en forêt, dans la vallée du Trèfle et sur et les coteaux viticoles. Plusieurs secteurs empruntent d'anciennes voies romaines notamment dans la plaine de la Grand Vau (autour de l'aérodrome) et sur Neulles.
Intérêts du circuit :
L'église de Marignac, présente des signes lapidaires du XIIe siècle et des décors intéressants. La façade de cette église est composée d’un profond portail en plein cintre, à quatre voussures, surmonté d’un cordon en pointe de diamant. Deux colonnes engagées soutiennent une première corniche dont les chapiteaux lisses, rongés par la salpêtre, semblent avoir été jadis ornés de sculptures. Un clocher du XVe siècle s’élève sur le croisillon sud. Deux fenêtres tréflées, qui remplacent d’anciennes ouvertures romanes, éclairent une petite abside. Bâtie au sommet d’une petite colline, cette église, construite sur une élévation et entourée d’un ancien cimetière, domaine le paysage (5.S.M.H.2000).

Le moulin à vent de Chilleau est une tour en pierre de taille, construite en 1847 sur les bases d’un précédent moulin (démoli vers 1820). La tour du moulin toiture et ailes ont été restaurées en 2013. Une table de lecture a été installée à son pied. Le rez-de-chaussée accueille une collection d'outils et de caricatures saintongeaises. Non loin de là un four à pain à aussi été restauré.

Le château du Gibeau, flanqué de tours, date de la fin du XVe siècle. Le corps de logis se dote d'un crénelage. Dans l'allée, on remarque un monument aux morts. Édifié dans la seconde moitié du XXe siècle, il marque le lieu du martyr de sept jeunes gens de 20 ans, engagés dans la Résistance, fusillés par les Nazis.

L'église de Neulles des XIe et XIIe siècles, remaniée au XVe siècle, est dédiée à Notre-Dame-de-l'Assomption. La façade sobre, sert de référence à un groupe typologique dont fait partie l'église de Cierzac. L’intérieur se pare de décors peints du XVIIIe siècle. On note la présence d'un bénitier alliant la forme circulaire et carrée, il symbolise le mariage du ciel et de la terre. Sur chaque face du bassin, le décor floral comprend une marguerite à quatre ou huit pétales, symbole de l'enfance et du paradis.

Au lieu-dit chez Tonneau, le chemin en ligne droite dans un sous-bois est le tracé de l'ancienne voie romaine entre Saintes (Mediolanum Santonum) et Périgueux (Vesuna). Si vous continuez tout droit plutôt que de tourner à gauche (vous reviendrez sur vos pas pour reprendre le tracé), une centaine de mètres plus loin, vous découvrirez un tronçon mis au jour avec une table de lecture et d'interprétation sur les voies romaines.

Départ possible aussi sur la place de la Mairie à Marignac.

Histoire, culture et patrimoine

L'église de Marignac, présente des signes lapidaires du XIIe siècle et des décors intéressants. La façade de cette église est composée d’un profond portail en plein cintre, à quatre voussures, surmonté d’un cordon en pointe de diamant. Deux colonnes engagées soutiennent une première corniche dont les chapiteaux lisses, rongés par la salpêtre, semblent avoir été jadis ornés de sculptures. Un clocher du XVe siècle s’élève sur le croisillon sud. Deux fenêtres tréflées, qui remplacent d’anciennes ouvertures romanes, éclairent une petite abside. Bâtie au sommet d’une petite colline, cette église, construite sur une élévation et entourée d’un ancien cimetière, domaine le paysage (5.S.M.H.2000).

Le moulin à vent de Chilleau est une tour en pierre de taille, construite en 1847 sur les bases d’un précédent moulin (démoli vers 1820). La tour du moulin toiture et ailes ont été restaurées en 2013. Une table de lecture a été installée à son pied. Le rez-de-chaussée accueille une collection d'outils et de caricatures saintongeaises. Non loin de là un four à pain à aussi été restauré.

Le château du Gibeau, flanqué de tours, date de la fin du XVe siècle. Le corps de logis se dote d'un crénelage. Dans l'allée, on remarque un monument aux morts. Édifié dans la seconde moitié du XXe siècle, il marque le lieu du martyr de sept jeunes gens de 20 ans, engagés dans la Résistance, fusillés par les Nazis.

L'église de Neulles des XIe et XIIe siècles, remaniée au XVe siècle, est dédiée à Notre-Dame-de-l'Assomption. La façade sobre, sert de référence à un groupe typologique dont fait partie l'église de Cierzac. L’intérieur se pare de décors peints du XVIIIe siècle. On note la présence d'un bénitier alliant la forme circulaire et carrée, il symbolise le mariage du ciel et de la terre. Sur chaque face du bassin, le décor floral comprend une marguerite à quatre ou huit pétales, symbole de l'enfance et du paradis.

Au lieu-dit chez Tonneau, le chemin en ligne droite dans un sous-bois est le tracé de l'ancienne voie romaine entre Saintes (Mediolanum Santonum) et Périgueux (Vesuna). Si vous continuez tout droit plutôt que de tourner à gauche (vous reviendrez sur vos pas pour reprendre le tracé), une centaine de mètres plus loin, vous découvrirez un tronçon mis au jour avec une table de lecture et d'interprétation sur les voies romaines.

Environnement

En plein air, Faune, Flore, Au fil de l'eau, Géologie, Historique, Panoramique

Équipements & services

Animaux acceptés

Type d'activité

Sports cyclistes, VTT, VTT à assistance électrique, Randonnée / balade à vélo, Loisirs sportifs, Sports cyclistes, Itinéraire VTT

Tarifs (€)

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année.

Calculer l'itinéraire vers Circuit VTT N°1 - "Champagne pour la Voie Romaine"