Donjon ou Tour du Breuil, Marthon (16380)

Descriptif

Vestige de la cité des seigneurs de Marthon.
Au Moyen-Âge, Marthon était le siège d'une importante châtellenie qui s'étendait sur 13 ou 14 paroisses. Le fief appartenait, au milieu du XIème siècle, aux seigneurs de Marthon issus du lignage des seigneurs de Montbron. Ils le possédèrent durant un siècle, jusqu'au mariage de Robert de Marthon et d'Emma de La Rochefoucauld, au milieu du XIIeme siècle. Après cette alliance, Marthon devint propriété des La Rochefoucauld jusqu'au XVIIeème siècle. En 1712, la baronnie fut vendue aux Chérade, Comte de Marthon, qui la conservèrent jusqu'à la Révolution française.
Pour des raisons défensives, la forteresse médiévale était établie sur un éperon rocheux, dominant la vallée du Bandiat.
De cet ensemble médiéval, il subsiste encore plusieurs vestiges dont le plus remarquable est le donjon ou Tour du Breuil. Élément clé de cet ancien ensemble castral, il fut construit au milieu du XIIeme siècle. De plan rectangulaire, il comprenait à l'origine trois niveaux et sa hauteur avoisinait les 30 mètres. Il ne mesure plus qu'une quinzaine de mètres aujourd'hui et demeure l'un des plus importants donjons romans du département de la Charente. La Tour du Breuil, propriété du Conseil Départemental de la Charente depuis 1921, est inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1928.

Langues pratiquées

Français

Tarifs (€)

Gratuit.

Ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Recommandé pour vous