ÉGLISE DE LA NATIVITÉ DE LA VIERGE

Ouverture

Ouvert toute l'année

Descriptif

Chef d'oeuvre de la Renaissance, bâtie en 1530 (architecte Nicolas Bachelier) par Jacques de Genouillac dit Galiot, grand maître d'artillerie de François 1er et l'un des artisans de la victoire de Marignan, pour servir de sépulture à son épouse Catherine d'Archiac, Dame de Lonzac, elle présente un portail Renaissance, une façade et un chevet ornés de fleurons. Sur les murs de la nef et des transepts, se déroule une remarquable frise ornée de médaillons ronds encadrés de deux boulets de canon. Le clocher carré est surmonté d'une plateforme entourée d'une ballustrade ajourée au milieu de laquelle est la lanterne octogonale qui referme la cloche.
A l'intérieur, un retable en bois doré sculpté du XIXe siècle (non protégé). En toile centrale "Adoration des Mages", huile peinte signée P. Vincent (XVIIIe siècle) classée le 5 décembre 1908.
On peut trouver aussi une boîte aux saintes huiles contenant trois burettes, étain repoussé, du XVIIIe siècle, inscrite le 18 mars 1991.
On peut aussi y apercevoir une statue en bois polychrome recouverte d'un enduit blanc, du XVIIIe siècle, inscrite le 14 décembre 1989.

Panorama sur le vignoble cognaçais depuis le clocher de l'église (la clé pour monter au clocher est disponible auprès du restaurant en face l'église).

Ecoutez directemement depuis votre lecteur MP3 les informations concernant l'église de Lonzac. Laissez-vous conter son histoire en allant sur http://www.en-charente-maritime.com/guide-audio-sitalia/guide-audio-sitalia.asp
Loading
Loading
Loading