ÉGLISE DE SAINT SATURNIN

Descriptif

Ancienne vicairie perpétuelle relevant du chapitre cathédral d’Angoulême en 1110, l’église Saint Saturnin est attribuée plus tard à l’archidiaconé et liée à un prieuré conventuel.
Une première église romane existait dans la première moitié du XIIe siècle avec une nef unique de deux travées carrées vraisemblablement couvertes de coupoles sur pendentifs, contrebutés à l’extérieur par d’épais contreforts. Du chœur, plus étroit qui faisait suite à cette nef, rien n’a subsisté.
Suite aux agrandissements de l’édifice vers l’ouest, à la fin du XIIe siècle, la façade romane est reprise. Un nouveau portail à quatre voussures est cantonné de deux étroites arcades aveugles. Les tympans sculptés de la façade primitive sont remployés et repositionnés au-dessus du Rez-de-chaussée. Le premier groupe sculpté, au nord, représente deux personnages, un saint et un évêque. Les sculptures du tympan sud, figurent le Christ encadré par la Vierge et Saint-Jean.
La finesse de la sculpture, le plissé des vêtements, la qualité d’exécution rappelle le style des ateliers de sculpteurs qui ont travaillé sur la façade de la cathédrale d’Angoulême vers 1122.
L’église semble avoir assez souffert pendant la guerre de cent ans entrainant au XVe siècle de profonds remaniements : le chœur à chevet plat, la coupole de plan ovale sur pendentifs sur laquelle s’élève un clocher polygonal, les deux travées orientales vouté.
L’ensemble a été restauré vers 1870 puis en 2010.
Les restes du prieuré, très remaniés, aux XVe, XVIe, et XVIIe siècles se déploient au sud, autour de l’emplacement rectangulaire du cloître disparu.

Classée Monument Historique en 1973.

Type

Site et monument historique

Conditions de visites

Visites libres sur demande

Gratuit

Oui

Animaux acceptés

Non

Tarifs 2020 (€)

  • Tarif de base - adulte plein tarif

    0€

Ouverture

Ouvert toute l'année

Calculer l'itinéraire vers ÉGLISE DE SAINT SATURNIN

Recommandé pour vous