Eglise de St Georges d'Oléron, Saint-Georges-d'Oléron (17190)

Descriptif

Le bourg de Saint-Georges possède l'un des plus anciens édifices de l'île d'Oléron : sa très belle église romane, construite aux XIème et XIIème siècle. Elle est classée monument historique depuis 1931.
L'histoire de ce village remonte au Moyen-Âge, à l'époque où des moines arrivent sur l'île d'Oléron afin d'y exploiter le sel et la vigne. Ils y créent alors le prieuré de St-Georges. L'ancienneté de l'église est attestée par une charte datant de mai 1040. Elle était alors fortifiée pour servir de défense et de retraite aux habitants contre les incursions des pirates.

De cette église primitive du XIème il reste la nef actuelle et le portail ouest. Ce portail, de style roman saintongeais, est remarquable : les motifs végétaux et géométriques des colonnes à chapiteaux sont bien préservés. Si l'on prête une attention particulière aux pierres abîmées par l'air salin, on y découvre la présence de "tarasques" : des animaux fabuleux tout droit sortis de l'imaginaire des bâtisseurs.

Aliénor d’Aquitaine (1122-1204) fit construire au XIIème siècle, en style Plantagenêt, le chœur et le transept.

En 1568, suite aux guerres de religion, elle sera saccagée par les huguenots, avant d'être restaurée et agrandie au XVIIème siècle. Les habitants vont ainsi relever les ruines de leur église et l'agrandir dans le style de l'époque «renaissance». L’édifice sera plus grand, avec des voûtes plus hautes, la nef est rehaussée. On abandonne la configuration en forme de croix latine en agrandissant les chapelles latérales. L'église prend alors sa forme actuelle.

A l’intérieur, on est frappé par la clarté de l'édifice, inhabituelle dans les églises romanes - dont les ouvertures sont normalement de petite taille. On y trouve une belle maquette de navire (ex-voto) et une Vierge à l’Enfant en bois dont on attribue l’origine à une légende qui en fait la figure de proue d’un navire appartenant à un prince Danois reconnaissant à la vierge pour l’avoir sauvé d’un naufrage.

Remarquez à l’extérieur les traces d'un ancien cadran solaire, gravé dans la pierre par l'abbé Chaumeuil, en 1850. Une maxime était inscrite juste à côté : "Nous passons ici-bas comme une ombre légère, nous marchons à grands pas vers notre heure dernière".

Depuis 2019, le gisant d'Aliénor d'Aquitaine - duchesse d'Aquitaine, puis reine de France et d'Angleterre - est installé à l’intérieur de l’église, rappelant qu’en 1152 elle créa « Les Rôles d’Oléron », premiers codes maritimes utilisés dans toute l'Europe.

Langues pratiquées

Français

Équipements & services

Parking à proximité

Conditions de visites

Visites individuelles libres en permanence, Visites groupes libres en permanence

Localisation

En face de l'Office de Tourisme.

Tarifs (€)

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Calculer l'itinéraire vers Eglise de St Georges d'Oléron

Recommandé pour vous