ÉGLISE NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION DE BRIE-SOUS-ARCHIAC

Ouverture

Ouvert toute l'année

Descriptif

Suivant le pouillé du diocèse de Saintes 1586, l’église de Brie était dédiée à Notre Dame sous le titre de l’Assomption. Elle a pour patron secondaire St Valentin, prêtre et martyr de Rome au III siècle.
L'église Notre Dame de l'Assomption présentait une façade saintongeaise du XIIe siècle qui a été remaniée au XVe siècle. Deux baies latérales aveugles encadrent un portail central en arc brisé à fines moulures et surmonté d'un oculus à l'étage. L'édifice a été très endommagé sans doute au XVIe siècle, et surtout au XVIIe siècle : en 1670, le clocher s'est écroulé, entraînant une partie de la nef.
Le clocher appartenait à la phase romane secondaire, en 1670 dit l’abbé Guy d’Angeac, curé de Brie la nuit de Noël le clocher tomba dès le fondement de l’église dont il causa une grande ruine. Ses deux chapelles latérales disparurent et les murs de la nef furent abaisses de 2m. Le culte y fut interdit jusqu’à complète réparation. En 1673, après des réparations sommaires, l'église a été rouverte au culte et Monseigneur de Bassompierre, évêque de Saintes donna la bénédiction le 1er janvier 1673.
Des deux chapelles, une dédiée à Notre Dame et l’autre au St-Esprit qu’on désigna jusqu’en 1656 sous le titre extraordinaire de St-Feu. La cloche de Brie a été bénite en 1621 en 1860 on a fait vouter, en briques et plâtre, en ogives et à vice arrête, avec arc doubleaux. Portail ogival, flanqué de portes aveugles un oculus occupe la partie supérieure.

Au XIXe siècle, le clocher a été reconstruit côté nord avec une flèche en pierre et la nef a été voûtée à nouveau en même temps que le carré du transept.
À proximité du mur nord, une sorte de grotte ajoutée en 1921 en ciment et rocaille a été aménagée par un curé désireux d'imiter Lourdes.
À 100m de l’église une jolie croix de chemin datée de 1631.

La charpente a été refaite au début des années 90.

À la suite d'importantes chutes de plâtre, des réparations ainsi que la rénovation ont commencé en février 2017. Parmi les travaux réalisés, la façade a été enduite, quelques protections des vitraux enlevées, les grilles autour de la grotte retirées, le plafond de la nef habillé de bois, enduits intérieurs refaits....
Loading
Loading
Loading