EGLISE PRIEURALE SAINT MICHEL

Ouverture

Ouvert toute l'année

Descriptif

Cet ancien prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-Cybard d'Angoulême probablement dès l'époque de Charlemagne. L'église, commune au prieuré et à la paroisse, date principalement du XIème siècle.
Elle a été élevée selon les mêmes principes de construction que l'abbatiale de Cellefrouin. la nef est entièrement couverte d'une nef en berceau continu et le bras sud du transept voûté d'un berceau plein cintre. On note des différences entre ces 2 espaces : la hauteur de la voûte, l'articulation des murs ... Le bras nord aurait pu, quant à lui, être détruit sous réserve qu'il ait seulement existé.
Des restaurations récentes ont restitué la couverture en lauzes, telle qu'elle était probablement à l'origine.
La façade écran est rythmée par les quatre contreforts qui laissent peu de place au portail d’entrée. On remarque toutefois le motif des claveaux, imbriqués en losange au dessus de la porte, que l'on trouve nulle part ailleurs en Angoumois.
Si le chevet est rectangulaire à l’extérieur, il présente une abside voûtée en cul-de-four à l'intérieur. Seule l'abside possède des éléments sculptés sur les deux impostes de part et d'autre de la fenêtre axiale : un motif de palmette inversée d'où partent deux rinceaux, unique en Angoumois.
L'église fait apparaître des décors muraux du XII au XVIIème siècle comportant notamment des personnages et une litre funéraire ornée de blasons sur l'ensemble de l'édifice.
Loading
Loading
Loading

Envoyer un message