Eglise Saint Jean Baptiste, Taugon (17170)

Descriptif

L'édifice actuel présente une large façade de style néo-roman qui ouvre sur une nef sans style.
Au XVIIIème siècle on parlait déjà de l'église de Taugon mais il paraît difficile de remonter avant cette date. En 1732, cet édifice appelé Paroisse Saint Jean Baptiste possédait deux autels latéraux dédiés à Notre-Dame de Pitié et à Saint Eutrope mais elle n'était lambrissée qu'au-dessus du chœur et du sanctuaire. En 1846, il est question d'agrandir l'église de Taugon, en reculant le mur de sa façade vers l'ouest. La nef fut pratiquement reconstruite sur les plans de l'architecte Jean Musset après l'accident du 31 mars 1912 qui vit la toiture s'effondrer sur l'église.

Le chevet échelonné paraît plus ancien, tout comme le clocher, implanté au nord, qui pourrait remonter au XVIème siècle mais qui se trouve totalement écrasé par l'immense toiture d'ardoises de la nef.

Un retable monumental du XVIIIème siècle occupe le fond du sanctuaire. Il abrite des statues en bois de Saint Pierre et Saint Paul ainsi qu'un bas-relief de la Pietà. Le tabernacle à aigle, avec ses colonnettes surmontées de pots à feu est de la même époque. Les autels latéraux sont surmontés de deux belles statues de la vierge et de Saint Jean Baptiste, également du XVIIIème siècle.

On remarque dans le cimetière qui jouxte l'église, le pied sculpté d'une croix hosannière du XVIème siècle.

Langues pratiquées

Français

Calculer l'itinéraire vers Eglise Saint Jean Baptiste