EGLISE SAINT LIPHARD

Ouverture

Ouvert toute l'année

Descriptif

Historique
Commentaire historique : L'église d'Hiesse dépendait de l'abbaye de Charroux. Nous savons peu de choses sur l'église primitive d'Hiesse. Sur le plan cadastral de 1825, elle possède une abside semi-circulaire à l'est. L'église est représentée sur un dessin de la fin du XIXe siècle. Sur ce dessin, le choeur de l'église est à l'est et l'entrée au sud. Un ancien clocher-mur aujourd'hui disparu est situé à l'ouest. Un deuxième clocher, le clocher actuel, est situé au dessus du choeur. Ce clocher a été construit en 1863 au-dessus du choeur, à l'est de l'église. L'entrepreneur était Eugène Moreau de Confolens. L'architecte était Antoine Lemaire, de Confolens. En 1897, l'église est démolie à l'exception de la chapelle latérale nord et du clocher datant de 1863. L'église est reconstruite mais l'orientation est inversée, le choeur est placé à l'ouest et l'entrée à l'est, sous le clocher. L'entrepreneur était Lacroix de Saint-Laurent-de-Céris. L'architecte était Laboisne, d'Angoulême. La partie la plus ancienne de l'église actuelle est donc l'ancien choeur roman, situé à l'entrée actuelle de l'église, sous le clocher. La chapelle latérale au nord du clocher semble dater du XVe siècle. Le clocher date de 1863 et les autres parties de l'église datent donc de 1897.
Datation(s) principale(s) : 12e siècle ; 15e siècle ; 2e moitié 19e siècle
Date(s) : 1863 ; 1897
Justification de la datation : daté par source ; porte la date
Auteur(s) : Lemaire Antoine (architecte) ; Moreau Eugène (entrepreneur) ; Laboisne (architecte) ; Lacroix Hippolyte (entrepreneur)

Description
Commentaire descriptif : Cette église est située dans le bourg d'Hiesse, à l'ouest de celui-ci. Le choeur de l'église est à l'ouest depuis 1897. Elle est composée d'un porche, d'un clocher, d'une chapelle latérale, d'une nef, d'une abside semi-circulaire et d'une sacristie. Le porche est construit en pierre de taille, surmonté d'une croix. Il est percé d'une arcade en plein cintre sur des colonnes à chapiteaux décorés de motifs végétaux. Le porche est accolé à l'est du clocher. Le clocher est de plan carré. Il est construit sur l'ancien choeur roman en granit, dont une baie est encore visible au sud. Les faces est et ouest du clocher sont construites en pierre de taille et percées de deux baies géminées. Les faces nord et sud sont construites en moellons et percées d'une baie. Le clocher est surmonté d'une flèche en charpente couverte d'ardoises. Le clocher, autrefois au-dessus du choeur, est maintenant situé à l'est de la nef, à l'opposé du choeur. Une chapelle latérale est accolée au nord du clocher. Elle est percée d'une baie avec remplage en arc brisé à l'est. Elle est couverte d'une voûte d'ogives reposant sur des culots sculptés. Ces sculptures représentent des visages humains et probablement une tête de bovidé. La nef est composée de trois travées égales. A l'extérieur, la nef est surmontée d'une corniche et soutenue par de gros contreforts sur chaque élévation. Chaque travée est percée d'une baie sur chaque élévation. La voûte en berceau de la nef est en briques. Des arcs doubleaux reposent sur des colonnes à chapiteaux. Le choeur est semi-circulaire, couvert d'une croupe ronde. La clé de la voûte porte l'inscription : " 1897 Joseph Leconte curé Adolphe Maillard maire ". Une porte au sud du choeur permet d'accéder à la sacristie.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; moellon ; pierre de taille ; enduit
Matériau(x) de couverture : tuile creuse ; ardoise
Type et nature du couvrement : voûte en berceau ; voûte d'ogives
Type de la couverture : toit à longs pans ; croupe ronde ; flèche polygonale
Technique du décor : sculpture
Représentation : boeuf ; tête humaine
Inscription(s) portée(s) sur l'édifice : " 1897 Joseph Leconte curé Adolphe Maillard maire "
Loading
Loading
Loading