Eglise Saint Martial, Dirac (16410)

Descriptif

Dominant la campagne environnante à la limite du bourg, cette belle église de style roman bâtie au XIIe siècle présente un très beau décor sculpté en façade.
La partie de l'édifice dédiée à Saint Martial est antérieure à 1110, mais sa façade et l'abside sont de la seconde moitié du 12e siècle. Déjà modifiée au 13e siècle par la réalisation d'une voûte sur croisées d'ogives au-dessus de la travée orientale de la nef, elle a été agrandie par deux chapelles latérales au 15e siècle.

La façade divisée en trois niveaux par des bandeaux, est dotée de sculptures d'une grande finesse d'exécution. Au rez-de-chaussée, entre deux arcades aveugles, le portail comporte quatre voussures. Tous les arcs reposent sur des colonnettes dotées de chapiteaux sculptés de petits personnages, d'animaux et de motifs. Au-dessus, cinq arcades aveugles, à l'exception de celle du centre percée d'une petite baie, reposent sur des colonnettes aux chapiteaux ornés de palmettes. Le pignon a été refait au 19e siècle.

La nef est voûtée en berceau plein cintre pour trois de ses travées alors que la quatrième est sur croisées d'ogives. Il n'y a pas de transept et ce sont les chapelles créées au 15e siècle qui débordent des côtés sud et nord. Le clocher s'élève au-dessus d'une coupole sur pendentifs.

Histoire, culture et patrimoine

La partie de l'édifice dédiée à Saint Martial est antérieure à 1110, mais sa façade et l'abside sont de la seconde moitié du 12e siècle. Déjà modifiée au 13e siècle par la réalisation d'une voûte sur croisées d'ogives au-dessus de la travée orientale de la nef, elle a été agrandie par deux chapelles latérales au 15e siècle.

La façade divisée en trois niveaux par des bandeaux, est dotée de sculptures d'une grande finesse d'exécution. Au rez-de-chaussée, entre deux arcades aveugles, le portail comporte quatre voussures. Tous les arcs reposent sur des colonnettes dotées de chapiteaux sculptés de petits personnages, d'animaux et de motifs. Au-dessus, cinq arcades aveugles, à l'exception de celle du centre percée d'une petite baie, reposent sur des colonnettes aux chapiteaux ornés de palmettes. Le pignon a été refait au 19e siècle.

La nef est voûtée en berceau plein cintre pour trois de ses travées alors que la quatrième est sur croisées d'ogives. Il n'y a pas de transept et ce sont les chapelles créées au 15e siècle qui débordent des côtés sud et nord. Le clocher s'élève au-dessus d'une coupole sur pendentifs.

Langues pratiquées

Français

Équipements & services

Parking

Conditions de visites

Visites individuelles libres sur demande

Tarifs (€)

Gratuit.

Ouverture

Toute l'année, tous les jours.
Visite libre sur demande.

Calculer l'itinéraire vers Eglise Saint Martial

Recommandé pour vous