JARDIN DES RETOURS

Ouverture

Ouvert toute l'année

Descriptif

Dans les années 80, Rochefort réhabilite la Corderie Royale. Bernard Lassus, architecte paysagiste en aménage les abords et conçoit le Jardin des Retours qui s’articule sur 3 thèmes :
* le Jardin des Amériques
* le Jardin de La Galissonnière
* le Jardin de la Marine

Un paysage "mille feuilles" se déploie de la Charente vers la ville : c’est par une stratification végétale qu’il évoque le glorieux passé maritime de Rochefort.
D’abord, les rives du fleuve gardent l’aspect naturel de la flore locale ; les phragmites (roseaux), joncs et autres plantes de rivière.
Puis, il ouvre des "meurtrières", des trouées, dans le rideau végétal continu le long du fleuve.
Dans ce jardin linéaire, des lieux singuliers ponctuent le jardin des Amériques. Le labyrinthe des batailles navales composé d’ifs taillés en forme de vague transforme la mer en "houle végétale". A l’Aire des gréements, les mâtures à l’échelle un demi se lisent comme effigies.

Bernard Lassus dessine un nouveau paysage à l’arrière de la Corderie Royale, un jardin composé de plantes exotiques, tulipiers de Virginie, chamaerops, magnolias dont les premières graines furent rapportées par Jean de la Galissonnière de son voyage aux Amériques en 1711 : c’est le Jardin de la Galissonnière.

Et au-delà, le Jardin de la Marine, le plus proche de la ville, conçu à la fin du XVIIème dessiné de lignes géométriques, de parterres symétriques s’ouvre sur la Charente au-dessus de la Corderie. Le Jardin des Retours, création contemporaine, résolument moderne, renoue avec la tradition européenne des jardins à thème et figure parmi les "Grands projets culturels en France".

Visite libre
Loading
Loading
Loading