La coulée verte, Angoulême (16000)

Descriptif

La coulée verte est un ancien chemin de halage au patrimoine naturel et historique remarquable longeant le fleuve Charente sur près de 17 km entre Saint-Yrieix-sur-Charente et Linars.
Le fleuve Charente constituait autrefois une voie de communication et un axe commercial majeur (eau de vie de Cognac, sel, bois…). Il reste de ce riche passé un patrimoine historique et naturel à découvrir le long de ce chemin ombragé bordant la Charente de St Yrieix à Linars.
Les 17 km peuvent également si besoin, se parcourir en plusieurs tronçons.

De la Petite Prairie au Plan d’Eau de la Grande Prairie (1,8 km). Tour du plan d’eau (2,8km).
La Petite Prairie permettra aux amoureux de la nature d’y observer une flore caractéristique des prairies alluviales (orchidée, fritillaire pintade…). Les plus sportifs pourront quant à eux profiter des équipements de loisirs du Plan d’eau (baignade, voile…) et du centre Nautique patinoire « Nautilis ».

Du Plan d’Eau de la Grande Prairie à la passerelle de Bourgines (3 km)
Partie ombragée avec des fontaines aux noms évocateurs qu’il vous faudra découvrir à proximité du chemin de la Coulée Verte. Vous serez également surpris de découvrir au milieu du fleuve, les piles de l’ancien pont ferroviaire du « petit Rouillac ».

De la passerelle de Bourgines à l’écluse de Thouérat (4.5 km)
Le Port l’Houmeau fondé au XIIIe siècle a permis le développement d’un quartier avec de beaux hôtels particuliers et un bâti ouvrier plus modeste. A proximité le quartier Saint Cybard fut occupé dès le XIXè siècle par de nombreuses industries dont celle du papier, qui ont fait la réputation d’Angoulême. Leur histoire est retracée au Musée du papier.
Aujourd’hui Saint Cybard est le cœur de « Magélis » avec :
Le Château de Dampierre (pôle international pour la création d’images).
Le Musée de la BD au sein des anciens chais.
La Cité Internationale de la BD et de l’Image (CIBDI) située en rive gauche reliée par une passerelle sous l’œil bienveillant de Corto Maltese.

De l’écluse de Thouérat au pont de Basseau (3.2 km)
Face à l’écluse, la poudrerie, créée en 1819 par ordonnance royale, s’étend jusqu’au pont de Basseau (non accessible au public).
Vous pouvez accéder par les jardins à la mairie de Fléac (XIXe siècle) qui domine avec le logis de Chalonne (XVIIIè siècle) et le château de Fléac (XIXe siècle) le cours tranquille de la Charente.
A leurs côtés, l’église Notre dame montre une façade et une nef à coupoles influencées par la cathédrale d’Angoulême, elle présente également d’intéressantes peintures gothiques.

Du Pont de Basseau au Moulin de Fleurac (2km).
L’écluse donne accès sur les iles de Fleurac et par la passerelle jusqu’au Moulin et Château de Fleurac (accès privé). La Coulée verte se poursuit sur le tracé du Val de Charente en direction de Jarnac et Cognac.

La Coulée verte se poursuit sur la rive droite en direction de Cognac et prend l’appellation « Val de Charente ».

Environnement

En plein air

Nature du terrain

Terre, Adapté aux poussettes de ville

Type d'activité

Loisirs sportifs, Sports cyclistes, Sports pédestres, Véloroute et voie verte, Itinéraire de randonnée pédestre

Tarifs (€)

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année.

Calculer l'itinéraire vers La coulée verte

Recommandé pour vous