La Table du Roi à Saint-Hilaire de Villefranche, Saint-Hilaire-de-Villefranche (17770)

Descriptif

La ville fut affranchie par Saint-Louis pour son courage lors de la bataille de Taillebourg en 1242. La Table du Roi, une pierre imposante dans un bois proche, rappelle cette période d’histoire.
SAINT-HILAIRE-DE-VILLEFRANCHE - La Table du Roi (10.5 km - 3 h - dénivelée : 65 m)

La ville fut affranchie par Saint-Louis pour son courage lors de la bataille de Taillebourg en 1242. La table du Roi, une pierre imposante dans un bois proche, rappelle cette période d’histoire.

Situation : à 11 km au sud de St-Jean-d’Angély
Départ : église
Balisage : jaune

1 - Sortir du bourg par la route de Saint-Savinien (D 124) et ,tourner à gauche après le pont de chemin de fer. Longer la voie ferrée.

2 - S’en écarter en partant à droite entre les vignes, longer le bois puis y entrer par un chemin creux. Continuer en sous-bois.

3 - Éviter le hameau de Chez Bouard en continuant sur la petite route. Tourner à droite vers le bois des Brandes. Longer la route sur 150 m et emprunter un chemin à gauche. À l’intersection bifurquer à droite.

À droite du chemin se trouve la table du Roi : la grande pierre aurait servi à Saint-Louis lors de son arrivé en Saintonge pour la « bataille de Taillebourg ». Ladite bataille n’eut d’ailleurs pas eu réellement lieu à Taillebourg (plutôt une escarmouche) mais sous les murailles de Saintes.

Le chemin sort des bois et débouche sur un large chemin goudronné. Hors circuit, 50 m plus bas dans le bosquet, se trouve un lavoir avec sa source, lieu idéal de pique-nique.

4 - Remonter vers Juicq en passant près de la mare. Traverser le bourg. 500 m après emprunter à droite un chemin en sous-bois.

5 - À la bifurcation avec un chemin venant de droite se trouve la Fontaine de la Sandrière souvent à sec. Traverser la D124.

6 - Tourner à gauche puis droite sur des routes peu fréquentées. Passer le pont sur le Bramerit et accéder à droite au château de Laléard (XVIe siècle).

7 - Franchir à nouveau le Bramerit, tourner à gauche sur chemin maintenant goudronné vers Saint-Hilaire-de-Villefranche.

L’église, dédiée à Saint-Hilaire, présente un portail unique encadré de voussures prenant appui sur de courtes colonnes
aux chapiteaux ornés d’entrelacs. Deux personnages sont représentés à droite du portail sur une pierre du mur. L’intérieur de l’édifice est très sobre : le choeur à deux travées est limité par des piliers romans.

Le château de Laléard a été bâti au XVIe siècle. De cette époque datent les trois tours d’angle couvertes d’ardoises ainsi que la grosse tour carrée. Cette dernière est constituée de quatre étages au-dessus d’un rez-de-chaussée voûté en plein cintre. Quatre bretèches*, deux au nord et deux au sud, protègent ses angles. Face au château on découvre un magnifique pigeonnier rond, imposante construction en maçonnerie qui a gardé tout son style. À l’intérieur les nids disposés dans l’épaisseur du mur sont au nombre de 1420.

* bretèche : petite construction en surplomb au-dessus d’une porte constituée d’une ouverture permettant de lancer des projectiles à la verticale de l’ennemi (Wikitionnaire).

Équipements & services

Animaux acceptés

Type d'activité

Loisirs sportifs, Sports pédestres, Itinéraire de randonnée pédestre

Tarifs (€)

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année.

Recommandé pour vous