Les Carrières à Saint-Savinien sur Charente, Saint-Savinien-sur-Charente (17350)

Descriptif

Les carrières exploitées jusqu’au début du XXe siècle furent ensuite utilisées pour la culture des champignons.
Pour la plupart souterraines, avec des galeries importantes dans le bourg de Saint-Savinien, plus modestes dans les autres carrières des bois environnants. Les pierres de meilleure qualité étaient expédiées par bateaux à fond plat : les gabares. Les autres étaient vendues sur place.
1 - Traverser la Charente, tourner à gauche sur le quai. Par le rue des Échelles de Pierre monter vers l’église. Descendre à gauche le long des falaises (anciennes carrières). Traverser la D114 et continuer en longeant le mur du château de Forgette. Continuer sur un chemin, passer sous la voie ferrée. Tourner à droite devant Chez Coutant.

2 - Emprunter un sentier longeant le Bertet. Monter à Vaufraîche et gagner Monmoine et le Coutancerie. Traverser la D124 et suivre un chemin blanc abordant une zone boisée.

3 - À l’embranchement en sous-bois tourner à droite et poursuivre sur des chemins de terre jusqu’au bois de Chez Brard en traversant la D114.

4 - S’approcher à gauche des carrières de l’Héraudière. Dépasser un carrefour de routes, continuer sur un chemin herbeux. Passer au nord de la ferme de Tribossard et entrer dans le bois de la Grande Borne. Tourner à droite et à gauche au carrefour suivant.

5 - Au lieu-dit Bois Vachon conserver la même direction jusqu’au deuxième carrefour (« Bois d’Alais »). Tourner à droite sur un chemin qui va se dégager des bois et atteindre les Auzes. Traverser le hameau. En bas tourner à gauche et franchir le ruisseau (le Charenton). Traverser un pré, monter le long de la falaise. Continuer sur un chemin dominant le vallon.

6 - Descendre brusquement jusqu’au Charenton (le lavoir est à gauche). Tourner à droite pour longer le Charenton. Monter au moulin à vent de Quins Bas et accéder à l’église. Redescendre vers la Charente.

Des générations de carriers ont vécu dans ces habitations semitroglodytes et exploité le sous-sol. Au Moyen-Âge par exemple la pierre de Saint-Savinien embarquait pour de lointaines destinations, vers le nord, l’Allemagne, la Belgique. Elle a été employée pour la cathédrale Sainte-Gudule à Bruxelles mais aussi le Pont de Pierre à Bordeaux ou des bassins et quais portuaires à Londres. Les carrières, nombreuses dans les environs de Saint-Savinien, sont aujourd’hui classées Natura 2000 pour protéger ces sites majeurs pour l’hivernage des chauve-souris (1400-1600 individus appartenant à 18 espèces).

Équipements & services

Parking, Parking gratuit, Animaux acceptés

Type d'activité

Loisirs sportifs, Sports pédestres, Itinéraire de randonnée pédestre

Tarifs (€)

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année.

Calculer l'itinéraire vers Les Carrières à Saint-Savinien sur Charente

Recommandé pour vous