MOULIN DE LA BREE

Descriptif

En vous promenant à pied, à vélo ou en voiture vous verrez des tours en pierres, parfois recouvertes de chaux ou de peinture blanche, souvent isolées de toutes constructions, ce sont d’anciens moulins. En effet, l’île était appelée « l’île aux cent moulins ». Et même s’il s’avère qu’il y aurait eu environ 80 (et non 100) moulins, cette appellation témoigne de l’importance de l’activité meunière sur l’île.
Parmi ces moulins, se trouve le moulin de La Brée-les-Bains. Il est représenté à Labray sur une carte datée de 1686 mais on ne sait de quand il date exactement. Il est présent dès le XVIIème siècle et il fonctionne, travaille et moud jusqu’en 1920. Entre ces deux périodes, il a subi quelques modifications notamment le passage des ailes toilées au système Berton. Le système Berton, apparu en France au XIXème siècle, a permis de soulager le travail du meunier en permettant de régler la voilure directement de l’intérieur et ce de façon assez rapide en ouvrant ou fermant les ailes comme un éventail. C’est avec ses ailes Berton qu’on le voit représenté sur les cartes postales anciennes.
Comme beaucoup de moulins, il cesse son activité au début du XXème siècle (concurrence des minoteries industrielles, changement des modes de vie…). Le temps passe et le Moulin décline : le guivre (poutre qui sert à faire tourner le toit du moulin) est cassé, les ailes se réduisent à une fine poutre en bois et certains éléments du mécanisme disparaissent (meules, trémie, …). Malgré cela il est extrêmement bien conservé par rapport à d’autres qui ne sont plus que des tours vides voire des tours fantômes où seul le nom de la rue laisse supposer la présence d’un moulin…
Une seconde vie ? Chance pour ce moulin, la Commune de La Brée et la Communauté de Communes de l’île d’Oléron ont décidé non seulement de l’acquérir (2012) mais surtout de le faire fonctionner de nouveau, d’y installer un meunier et de produire de la bonne et douce farine de meule !!! Avec bien sûr possibilité de le visiter, de déguster des mets réalisés avec cette farine et d’apprendre de multiples choses sur les moulins, leur apparition, leur fonctionnement, leur lien social (lieu de vie, lieu mythique, source de souvenirs d’enfance par les contes, …)
Ouverture du site : redonner vie à un patrimoine à la fois emblématique de l’île mais également de l’histoire de France par le symbole d’un mode de vie où le rythme du travail voire de la vie était donné par Dame Nature…
PARTICULARITES du Moulin de La Brée :
* Moulin-tour : moulin dont le toit tourne à 360° afin de mettre les ailes face (mise en marche) ou à l’opposé du vent (arrêt)
* Sa tour est un fût cylindrique de diamètre décroissant, très peu représentée en France
* Une grande partie de son mécanisme est conservé
* Il possède deux paires de meules ce qui n’est pas rare mais pas fréquent non plus. De plus, peu de moulins ouverts au public présente cette particularité
* Volonté de travailler avec les producteurs de céréales locaux (île ou Charente Maritime)

Type

Site et monument historique

Conditions de visites

Ne se visite pas

Localisation

Sur une île, Dans un village

Points d'accès

Gare routière 11kmTransports en commun 11kmGare SNCF 50kmAéroport Aérodrome 11kmAutoroute 70kmHéliport 11kmGare maritime 5km

Animaux acceptés

Non

Tarifs 2020 (€)

  • Tarif de base - adulte plein tarif

    0€

Ouverture

Ouvert toute l'année

Calculer l'itinéraire vers MOULIN DE LA BREE

Recommandé pour vous