Vignes & Porches Charentais à Macqueville, Macqueville (17490)

Descriptif

Après avoir admiré l’église romane partons sur les chemins des vignes, bois et cultures de Macqueville.
MACQUEVILLE - Vignes et porches charentais (10 km - 2 h 30 - dénivelée : 40 m)

Après avoir admiré l’église romane partons sur les chemins des vignes, bois et cultures de Macqueville.

Situation : à 34 km à l’est de St-Jean-d’Angély
Départ : église
Balisage : bleu

1 - En quittant la place de l’église emprunter par la droite la rue principale puis la rue des Treilles. Poursuivre sur une petite route.

Vue à droite sur le Pays-Bas et la région de Cognac. À gauche puits surmonté d’un ouvrage en forme de tour. La ferme de Malémont à gauche mérite le détour : son porche, édifié en 1887 par son propriétaire Maurice Roche, est remarquable.

2 - Revenir sur la route et continuer sur 1200 m environ. Emprunter à gauche un chemin vers un petit bois que l’on suit en lisière. Prendre à droite et franchir un fossé.

3 - Repartir plein nord puis nord-est. Traverser la D227. On suit un instant le sentier de Neuvicq-le-Château (balisage jaune).

4 - Au carrefour partir à gauche sur un chemin empierré puis enherbé. Au verger suivre à droite une route sur 400 m. Retrouver à gauche un chemin qui longe une plantation et une palissade dans la direction de Macqueville.

5 - Tourner à droite et atteindre la D133. Continuer direction Ballans. À hauteur d’un bois descendre en direction de Macqueville. Pour regagner la place de l’église prendre à droite au carrefour et rejoindre la rue de la Pompe.

À 500 m à l’est du bourg le château Bourg-Chareau devenu château Bouchereau fief du seigneur de Macqueville qui a donné son nom au village. Il date du XIIe siècle puis a été remanié au XVe siècle et au XVIIIe. La partie ouest est le vestige
d’un donjon du XIIe siècle ce qui en fait un logis d’origine romane. Les échauguettes d’angle datent de la fin du XVIe siècle.

L’église Saint-Étienne présente une façade occidentale percée d’une porte très simple. Son portail nord du XIIe siècle est
exceptionnel par la richesse et la qualité de la décoration. Les deux premières voussures présentent des feuillages (acanthes) avec deux paons et un dragon. La troisième apporte plus de variété et de fantaisie : les anges portant l’adoration de l’agneau pascal voisinent avec un lion et un dromadaire.
La corniche à modillons au-dessus du portail et celle qui soutient le toiture foisonnent de personnages et d’animaux : lutteurs, combats, monstres grotesques, chouettes ou amoureux enlacés.
La nef est divisée en cinq travées limitées par de grosses colonnes supportant des chapiteaux ornés d’entrelacs, de feuillages et d’une scène représentant Daniel dans la fosse aux lions. L’ornementation des chapiteaux de l’église est très variée : personnages, feuillages, sirènes et animaux fabuleux.

Équipements & services

Animaux acceptés

Type d'activité

Loisirs sportifs, Sports pédestres, Itinéraire de randonnée pédestre

Tarifs (€)

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année.

Recommandé pour vous