DÉPART DE LA MINI-TRANSAT LA BOULANGÈRE

Ouverture

Le 22/09/2019

Descriptif

Le succès de la Mini-Transat ne se dément pas. Pour preuve, la 41ème édition qui partira de La Rochelle le dimanche 22 septembre prochain affiche déjà 73 préinscriptions. C’est sans aucun doute, cette fidélité aux fondamentaux qui inscrit l’épreuve dans une dynamique qui ne s’essouffle pas. Parcours initiatique et aventure humaine pour certains, tremplin pour des ambitions professionnelles dans la course au large et laboratoire technologique, la Mini-Transat tient une place importante dans le monde de la course au large. Rappelons qu’à l’heure des nouvelles technologies, c’est encore la seule épreuve sans moyens de communication à bord. Chaque coureur se retrouve seul face à lui-même, le temps d’une traversée de l’océan Atlantique.

73 préinscrits dont 6 femmes
La Mini-Transat La Boulangère s’élancera le dimanche 22 septembre à 14H30 de La Rochelle. Les skippers devront parcourir 1 300 milles en direction de Las Palmas de Gran Canaria. Le 1er novembre, ils s’élanceront à l’assaut de l’Atlantique pour rejoindre le Marin en Martinique, ville d’arrivée de la Mini-Transat La Boulangère. Ce sera pour certains leur première grande traversée de l’Atlantique. Depuis le lancement des inscriptions samedi dernier, 73 candidats représentant 8 nationalités ont manifesté leur intention de participer. Notons que 85% d’entre eux seront des bizuths.

La Boulangère, partenaire titre de l’épreuve pour la seconde année consécutive
Partenaire de l’évènement en 2017, La Boulangère sera de nouveau aux côtés de la Mini-Transat en 2019. Un engagement important qui mérite d’être souligné puisque c’est la première fois dans l’histoire de la Mini-Transat qu’un partenaire privé s’engage durant deux éditions. Un partenariat animé par des valeurs fortes comme l’explique Christophe Aillet, Directeur Général de La Boulangère & Co : « Nous avons été séduits par le caractère atypique, proche de la nature de la Mini-Transat. C’est une course accessible aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs qui sert de laboratoire technologique à la course au large. La Mini-Transat est en quelque sorte la transatlantique nature puisqu’elle est membre du 1% pour la planète et que c’est une course sans assistance. La Boulangère partage ces valeurs car la marque s’est engagée dans le Bio dès 2001 et est également membre du 1% pour la planète. Il faut être téméraires pour se lancer un tel défi mais en même temps on envie les skippers qui ont le cran de tenter l’expérience de se retrouver face à soi-même. La Mini-Transat procure des émotions et engrange des expériences fortes assez uniques. »

Bernard Bonneau, Président du Collectif Rochelais Mini-Transat :
« Cette 41ème édition s’annonce en effet prometteuse nous comptons actuellement 73 préinscrits pour 84 places au maximum. Nous parlons de préinscriptions pour le moment car certains de ces concurrents n’ont pas encore effectué leur qualification. Le Collectif Rochelais Mini-Transat est une petite équipe d’une dizaine de personnes mobilisée tout au long de l’année pour l’organisation de l’épreuve. C’est une équipe qui travaille beaucoup en liaison étroite avec les différents partenaires. Notre souhait est d’offrir un évènement de qualité à l’ensemble des concurrents et à la Classe Mini et que chacun des acteurs de la course garde un excellent souvenir de la Mini-Transat La Boulangère 2019. »

Antoine Grau, Vice-Président de la Communauté d’Agglomération de La Rochelle en charge du suivi de la Mini-Transat La Boulangère :
« Nous sommes partis d’une page blanche en 2017 mais nous avons une équipe d’organisation qui a su monter un très bel évènement avec des beaux partenaires. On dit souvent que la seconde édition est meilleure que la première et je suis certain que c’est ce qui va se passer. La Rochelle est l’endroit idéal pour le départ de la Mini-Transat La Boulangère. Le public était au rendez-vous l’an passé et nous sommes très fiers d’accueillir à nouveau le départ de la course en 2019. »
Loading
Loading
Loading

Envoyer un message