Exposition : How to make a country, Angoulême (16000)

Descriptif

L'exposition How to Make a Country, conçue par la commissaire lésothienne Lerato Bereng, décrypte les éléments sur lesquels se fondent les nations : langue, territoire, législation et population.
À notre époque de politique pop, de news Twitter et de communautés virtuelles, nous nous orientons vers une plus forte élasticité des modes préexistants de connaissances et de leur production. Il existe une certaine malléabilité dans les critères de définition d'une nation et un abandon des structures sociales traditionnelles. Ce qui est concret devient de plus en plus archaïque et les modes traditionnels d'organisation sociale arrivent rapidement à leur date limite de vente. Les textes des expositions gravitent de plus en plus autour des mots « réimaginer », « réinventer », « restructurer », « réécrire ». Nous sommes à l'ère du « re » : faire à nouveau, parler à nouveau, penser à nouveau, regarder à nouveau, recommencer. La langue joue un rôle central dans ce renouveau.

How to Make a Country est une exposition collective réunissant Ba Re e Ne Re Literature représenté par Lineo Segoete (Lesotho), Zineb Benjelloun (Maroc), Dineo Seshee Bopape (Afrique du Sud), Thenjiwe Niki Nkosi (Afrique du Sud) et Frida Orupabo (Norvège). L'exposition donne suite à Conversations at Morija #3: What Makes a Country, une plateforme de dialogue conçue et organisée par Lerato Bereng au Lesotho, son pays natal. Cette conversation visait à interroger à travers différentes perspectives la problématique de l'indépendance nationale et de la réduire à sa plus simple expression, pour aboutir à cette question fondamentale : « Qu'est-ce qui définit un pays ? ». Bereng a ensuite interrogé Google et est tombée sur des textes détaillant « comment créer son propre pays » et « comment devenir un pays en 4 étapes faciles », ce qui a permis de déconstruire certaines grandes idées de manière plutôt savoureuse. L'intention de Conversations at Morija #3: What Makes a Country était de constituer un groupe de réflexion, un espace où l'histoire, le présent et le futur étaient également modulables, afin de proposer d'autres façons de penser, de réfléchir et d'envisager l'avenir.

Dans la même veine, How to Make a Country, 2021, décrypte les critères fondamentaux de constitution d'une nation qui peut être considérée comme telle :

Langue, territoire, législation et population. C'est-à-dire : Mots et traduction ; Terre et territoire ; Contrôle et idéologie ; Personnes, sujets et citoyenneté. À travers leurs pratiques, les artistes qui participent au projet réfléchissent à des idées synonymes de certains de ces mots et nouent des liens intéressants autour, entre et à travers ces notions.

L'exposition permettra une pollinisation croisée d'œuvres, de mots et d'idées. Sa géographie ne connaîtra aucune frontière et se manifestera par une présentation intime, un dialogue entre les artistes et les œuvres d'art. Ce dialogue sera prolongé sous la forme d'un catalogue axé sur les questions de langue, d'orthographe et de traduction.

Catégorie & thème

Exposition, Art contemporain

Tarifs (€)

Gratuit.

Ouverture

Du 19/06 au 18/12/2021 de 14h à 18h.
Fermé lundi et dimanche.
Ouvert le premier dimanche du mois de 14h à 18h.

Visites accompagnées pour les groupes et les scolaires gratuites et sur réservation au 05 45 92 87 01.

Calculer l'itinéraire vers Exposition : How to make a country

Recommandé pour vous