LES MÉMOIRES ENCHEVÊTRÉES

Ouverture

Du 20/07/2019 au 21/07/2019

Les samedi, dimanche de 10h00 à 21h00

Descriptif

Les Mémoires Enchevêtrées

Atelier ouvert de 10h à 21h, le samedi 20 et le dimanche 21 juillet.
C'est une histoire de paysage où le toucher de l’œil tente d'attraper un témoignage.

Le principe de ses travaux consiste à se reconnecter aux éléments naturels pour explorer cet invisible et ce visible entre le plasticien et ces forces en présence.

En partant de l'analyse et de l'illustration de la phrase de Platon "Le temps est l'image mobile de l'immobile éternité" où "Image mobile" renverrait à la trace en action et "immobile éternité" à l'empreinte prélevée,les interview vivantes deviennent signe aléatoire puis écriture. Le peintre apporte aux notions de temps et d'espace au graphisme, son huis clos temporel "figé" entre l'interview et la nature.


La peinture se donne sa propre loi, "autonomise" son statut. Or, la frontière est floue de l'autonomie à la déconnections. Mais si je m'impose l'obligation de faire éloge de ce qui existe, l'intemporelle m’autorise toute interprétation, radicale pour garder la morphologie originelle et accéder à la transparence et le mouvement en relation avec les fluides.

Le parti pris est évita de prendre ce dispositif naturel en otage. Il fait procéder à une interview chromatique avec délicatesse à ce corps existant.

La composition aquatique comprend plusieurs spatio-temporalités que génèrent des lignes, des fluides et des espaces en équilibre constant.Cette surface colorisé prend sa source dans un réel immédiat, un idéal enfui, façonné dans et par la sédimentation mémorielle des accumulations et une certaine disponibilité à émulsionner l'ensemble dans une cohésion d'idées et d’actes simultanés.

Les gestes en actions à l'origine des traces déposées qui font signe sur le support permettent à l'accessibilité de mieux comprendre que: "Partir du monde, l'art devient un monde".
Le toucher de l’œil tente d'attraper une histoire personnelle, de diluer mes souvenirs avec le magma chromatique du plasticien...une histoire à partager.

Didier Grare.


Affilié à la maison des artistes
Membre de la fondation Taylor Paris
Diplôme national supérieur d’exposition plastique-ISDAT de Toulouse.
Loading
Loading
Loading

Envoyer un message