SITES EN SCÈNE - PONS LA CITÉ SE MET EN SCÈNE

Ouverture

Du 25/07/2019 au 27/07/2019

Descriptif

Le célèbre bouchon de la Nationale 137 des années 60 est recréé à Pons. Pendant trois jours, la ville devient un théâtre de musique, une exposition géante de voitures anciennes prêtes à jouer du klaxon pour reconstituer l’histoire de la ville, une piste de danse géante…

Que du bonheur !

Le programme :
Le 25 : "Pons, les sixties dans la cité" à partir de 21h sur l'esplanade du Château, spectacle théâtral et musical son et lumière.
De violentes perturbations de l’espace sidéral provoquent sur la terre un télescopage d’époques. Bousculant sa légende, la fée anguille de Pons sort de sa léthargie et accompagne Félix, un vieux musicien, dans sa recherche d’un amour perdu dans les sixties. Un spectacle mêlant théâtre, musique, danse et vidéo, imprégné de poésie, de fantaisie, de sensibilité et d’humour.

Le 26 : "Festival Colibri sixties" à partir de 20h sur l'esplanade du Château, chansons des années soixante dans le cadre du marché nocturne avec : Les Passeurs de temps, Nicolas Vassal, Gem’s tribute, Esther Swing, Ayme.

Le 27 : dans toute la ville, "Le Bouchon de Pons".
- 8h30 : arrivée à l'Hôpital des Pèlerins des véhicules d’époque participant au Bouchon journée et soirée.
- 9h30 : départ conjoint des convois de Pons, Biron et St-Léger et défilé en centre-ville.
- 10h30 : saynète devant La Poste.
- 11h45 : pique-nique sorti du panier.
- 14h30 : regroupement de tous les véhicules participant à l'Hôpital des Pèlerins et nouveau départ en convois.
- 16h45 : arrivée des convois Place de la République.
- 17h30 : madison géant.
- 18h30 : saynète arrivée de la caravane publicitaire de la course cycliste 1969.
- 20h : repas sur la place de la Marronnière, stands de restauration, food trucks.
- 21h30 : spectacle musical "musiques de bal autour du monde" avec le groupe Transbal Express.

La petite histoire :
Avant 1969 et la mise en fonction de la déviation de Pons, la RN 137 traversait alors le coeur de la cité médiévale et empruntait ses rues étroites. Elle longeait le Donjon et l'église st-Vivien et passait sous la voûte de l'Hôpital des Pèlerins qui servait de porte d'entrée et de sortie de la ville où un seul véhicule pouvait passer. Les automobilistes avaient de grosses difficultés pour se croiser et se retrouvaient bloqués, occasionnant des bouchons interminables et de nombreuses scènes cocasses et insolites.

Renseignements et réservations : 05 46 91 46 46
Loading
Loading
Loading

Envoyer un message