Théâtre : Seul ce qui brûle, Angoulême (16000)

Descriptif

Les histoires d’amour sont fascinantes. Surtout les plus extrêmes qui, presque miraculeusement, déposent les femmes et les hommes au seuil de vies réinventées, laissant enfin venir le temps de l’harmonie.
Inspiré par l’une des plus ardentes nouvelles de L’Heptaméron de Marguerite de Navarre, le récit de la romancière Christiane Singer, Seul ce qui brûle – l’histoire d’une passion née au premier regard entre deux êtres –, devient un spectacle où les flammes qui naissent du brasier amoureux charrient le pire et le meilleur. Commençons par le pire : le chevalier Sigismund bascule dans une telle jalousie qu’il enferme sa femme comme on met un animal en cage. Quant au meilleur : sa jeune épouse, Albe, puise en elle-même suffisamment de force pour accéder à une vie intérieure émancipatrice par la puissance de son imaginaire et sa capacité à s’élever vers une forme de fusion spirituelle avec la nature. Et, tandis qu’elle s’élève, l’homme sombre et s’effondre, prisonnier de ses tourments. Étrange ballet où la victime accède à la joie et le bourreau est frappé de douleur. Il faudra qu’apparaisse un troisième personnage pour éclairer les esprits et laisser s’installer la paix et le pardon.
Dans un décor en clair-obscur, où transparence et opacité se répondent sous la houlette magique de la metteuse en scène Julie Delille, deux acteurs magnifiques entreprennent ce voyage incandescent jusqu’aux confins du sentiment amoureux.

Tarifs (€)

Adulte : 23 €.


-26 ans / pers. en situation de handicap / demandeur d'emploi / intermittent : 14 €
- 18 ans : 11 €
Etudiant ou en contrat d’apprentissage, bénéficiaires des minimas sociaux (RSA-ASPA-ASS) : 10 €.

Ouverture

Jeudi 13 janvier 2022, tous les jeudis à 20h30.

Calculer l'itinéraire vers Théâtre : Seul ce qui brûle