Abbaye Notre Dame

Français

C’est l’une des plus intéressantes abbatiales de la région avec un vaste ensemble aujourd’hui composé de vestiges de l’église abbatiale, des galeries de cloitre, de la salle capitulaire, et d’un vaste parc accolé à l’ancien logis de l’abbé. C’est l’une des plus intéressantes abbatiales de la région. Elle présente un vaste ensemble aujourd’hui composé de vestiges, plus ou moins importants, de l’église abbatiale, des galeries de cloitre, de la salle capitulaire, et d’un vaste parc accolé à l’ancien logis de l’abbé. Elle fut fondée au XIIe siècle sur un terrain formant dans le marais une île appelée « la coronnelle » qui a donné son nom à La Couronne. La communauté des chanoines réguliers de Saint-Augustin s’y établit et prospéra jusqu'au XIVe siècle. Elle se releva des pillages et des destructions subies pendant les guerres de Cent Ans et de Religion. Elle fut ensuite réformée en 1631 par l'abbé de Chancelade en Périgord, Alain de Solminihiac avant d’être placée sous l'obédience de la congrégation de Sainte-Geneviève. A la Révolution, elle servit de carrière de pierres avant d’être classée Monument Historique en 1904. Les abords du site sont en accès libre toute l'année (abbatiale et cloître). Visite guidée sur demande.


Environement

En ville Arrêt de transport en commun à moins de 500 m

Périodes d'ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs & moyens de paiement

ACCES_LIBRE