• Citadelle de Brouage

  • Citadelle de Brouage
  • Citadelle de Brouage
  • Citadelle de Brouage
  • Citadelle de Brouage
  • Citadelle de Brouage
  • Citadelle de Brouage
  • Citadelle de Brouage
  • Citadelle de Brouage
Trésors des Charentes
Français Anglais Allemand Chien acceptés

Fondée en 1555, par Jacques de Pons, sur un dépôt de lest, Brouage avait pour première vocation le commerce du sel. Riche et prospère, la ville devient rapidement un enjeu stratégique entre les protestants et les catholiques qui se la disputent. Le Cardinal de Richelieu en devient gouverneur en 1627. Il demande à Pierre d'Argencourt de fortifier la ville qui va devenir une place forte réputée imprenable. Dès la fin du XVII° siècle Brouage commence à décliner et Vauban intervient en 1685 pour diminuer l'importance des fortifications. Utilisée comme ville prison pendant la Révolution, Brouage s'endort, oubliée par la mer. Sa notoriété est également due à des personnages tels que Samuel Champlain, né à Brouage vers 1570 et fondateur de la ville de Québec, et Marie Mancini, exilée ici en 1659 par son oncle, Le Cardinal de Mazarin, pour l'éloigner de Louis XIV. L'accès à la citadelle est libre tout au long de l'année. Des visites guidées sont proposées par l'Office de Tourisme - notamment pendant les vacances scolaires : histoire du port, des fortifications, des bâtiments militaires… Visites costumées durant la saison estivale.


Équipements & services

Parking à proximité
WC publics
Visites guidées
Animaux acceptés

Environnement

En ville En centre historique Centre village

Périodes d'ouverture

Toute l'année, tous les jours.
Fermetures exceptionnelles les 1er janvier, 1er novembre, 11 novembre et 25 décembre.

Tarifs & moyens de paiement

ACCES_LIBRE

Documents à télécharger


  • Marennes-Hiers-Brouage

    Visites Flash de Brouage

    Faites une pause "histoire", 20 minutes pour découvrir la cité fortifiée de Brouage !