Stand up paddle à l’Île de Ré

Debout sur une planche, au paradis

Alors que je cherchais quoi faire à l’île de Ré, j’ai soudain repensé à ses fanatiques perchés sur leurs larges planches de paddle, que j’observais l’été dernier depuis la plage. En quelques minutes ma décision était prise : cette année j’allais essayer le paddle à l’île de Ré.

Je vous propose donc aujourd’hui de me suivre dans ma découverte de l’île de Ré en paddle. C’est une expérience inoubliable, malgré les difficultés des débuts. Mais une fois que vous aurez réussi à maîtriser votre planche, elle vous fera découvrir l’île sous un tout autre visage.

Mais en fait, c’est quoi le stand up paddle?

Le paddle est une longue planche, dans le style planche de surf mais en vraiment plus large, sur laquelle on se tient debout. Et pour avancer, on s’aide d’une pagaie. Je pense que comme moi, vous avez déjà tous vu des planches de ce genre à la plage en été.

En fouinant sur le web, j’ai appris que le stand up paddle était l’ancêtre du surf. Il paraît même que d’anciens rois polynésiens auraient été les premiers à se servir de ce type de planche pour surfer la vague. Mythe ou réalité peu importe, voilà une information qui a le don de stimuler mon imaginaire … et ma motivation.

Voir ici tous les endroits pour faire du Stand up Paddle en Charentes. 

J’ai testé le stand up paddle à l’île de Ré

Pour tester cette activité, je suis donc parti à la recherche d’un club de paddle à l’île de Ré. Et je suis tombé sur le bar Ré’Glisse à Rivedoux Plage. J’y ai loué mon matériel pour une demie journée. Une planche bien sûr, une pagaie, un gilet de sauvetage et ma combinaison. Cette dernière n’est pas obligatoire, mais comme je savais que j’allais me retrouver à l’eau, j’ai préféré être prévoyant.

Après un court briefing sur la plage, je me suis jeté à l’eau. Sur le papier les choses avaient l’air simples. Il suffisait de se tenir bien droit au centre de la planche, de regarder l’horizon et de garder une main posée sur la poignée de la pagaie, pour ne pas être plié en deux.

Quelques secondes après être monté sur ma planche … première chute. Question équilibre et coordination, ce n’est pas encore ça. Pas évident de se tenir debout sur une planche, je vous l’assure.

Mon conseil pour débuter : avant de tester la station debout, commencez par naviguer à genoux histoire de maîtriser la planche et de bien ressentir vos appuis.

Pourquoi faire du paddle à l’île de Ré ?

Une fois que vous maîtrisez la technique (c’est très rapide), le stand up paddle est le moyen idéal pour découvrir les beautés naturelles de l’île de Ré. La paddle vous permettra notamment d’atteindre certains endroits de l’île inaccessibles à pied ou en bateau.

Vous pourrez partir en randonnée guidée dans les marais de l’île de Ré. Au fil des canaux, vous serez aux premières loges pour observer le héron cendré, l’aigrette ou le busard des marais.

D’autres lieux féériques se dévoilent également aux visiteurs au cours d’une balade en SUP. Je pense en particulier au banc du bûcheron, un îlot éphémère qui ne se dévoile qu’à marée basse. Ou bien encore à la réserve naturelle de Lilleau des Niges, dans la sublime baie de Fiers d’Ars.

Où faire du paddle à La Rochelle et à l’île de Ré ?

Plusieurs bars de plage et des écoles de glisse proposent des paddles en location sur l’île de Ré. Vous trouverez votre bonheur à Rivedoux-Plage, premier village traversé en arrivant sur l’île. Il y a également d’autres prestataires dans plusieurs localités de l’île, et notamment sur la plage des Gollandières, à la Couarde-sur-mer ou à Saint-Martin-de-Ré.

Il est également très facile de louer une planche de paddle à La Rochelle. Vous trouverez des loueurs sur la base nautique des Minimes et dans le quartier du port.