Le logis de Feusse, Saint-Just-Luzac (17320)

Descriptif

Situé au bord d'une route de campagne, le fief de Feusse est acquis vers 1600 par un riche marchand protestant nommé Jean Jousselin. A partir d'avril 1612, il fait reconstruire le logis.
Plus tard, en 1688, une de ses descendantes Marie Jousselin et son époux, Jean Bernon, seront les nouveaux propriétaires du logis. Jean Bernon fait allonger le logis vers le nord, élever le portail donnant accès à la cour d'honneur et aménager des terrasses et les jardins. Il a abjuré la religion réformée - suite à la révocation de l'Edit de Nantes - et pour donner des gages de sa conversion, fait élever la petite chapelle située dans l'un des angles des murs de clôture.

L'entrée de l'édifice se fait par un remarquable porche Louis XIII à pilastres doriques et à fronton brisé, donnant accès à une cour carrée entourée de communs.

Au fond, le bâtiment principal est composé d'une tour polygonale contenant un escalier à vis menant aux combles. Peintures des boiseries de F. ROY datées de 1699. Il s'agit de paysages à l'italienne, de scènes de batailles, d'allégories traitées en camaïeu gris et blanc, hormis le plafond qui représente le Temps en couleurs.

Classé Monument Historique : le portail d'entrée, les façades et les toitures sur cour ainsi que le vestibule et le salon contigüe (avec le décor de boiseries peintes du corps de logis principal).
La chapelle isolée dans le parc du château est inscrite aux Monuments Historique.

Ses dépendances ont été aménagées en Gîtes de France, mais il est toujours possible d’en effectuer la visite.

Visite uniquement sur rdv.

Langues pratiquées

Français

Équipements & services

Parking

Conditions de visites

Visites individuelles libres sur demande, Visites groupes libres sur demande

Tarifs (€)

Accès libre.

Ouverture

Du 01/07 au 31/08, tous les vendredis, samedis et dimanches de 13h à 19h.
Uniquement sur réservation.

Calculer l'itinéraire vers Le logis de Feusse

Recommandé pour vous