48h à Cognac

2 jours d'Histoire et de gastronomie

Que faire à Cognac en 48H ? Visiter Cognac, c’est partir à la rencontre d’une cité multiple, entre histoire et plaisirs gastronomiques. Cité royale – elle a vu naître François 1er -, la ville de Cognac, ville d’Art et d’Histoire tient aussi sa renommée de la fameuse “liqueur des dieux” qui contribue à son rayonnement dans le monde entier. Immersion choisie dans la ville rêvée des anges…

JOUR 1 : Cognac, ville d’Art et d’Histoire

Matin

Notre point de départ : l’imposante porte Saint-Jacques. Vestige de l’enceinte qui entourait la cité, elle nous invite à nous engouffrer dans les ruelles pavées où belles demeures et hôtels particuliers affichent des façades richement décorées. Pour s’imprégner de l’histoire de la ville et de son patrimoine, direction le Musée d’Art et d’Histoire. De l’archéologie aux beaux-arts, au gré des collections, cette visite nous plonge dans l’intimité des négociants.

Au coeur de la vieille ville ou sur les berges de la Charente qui traverse la cité, on choisit une table pour déguster une gastronomie locale. On profite
de cette pause pour programmer une visite insolite de la ville d’Art et  d’Histoire. Au choix : visites OPNI (Objet Patrimonial Non Identifié), visites surprises, enquêtes policières, jeux de piste, visites au flambeau
ou en canoë. On ne sait que choisir…

ruelles du vieux Cognac

Après-midi

Il est temps de pousser la porte de l’excellence d’une des grandes maisons de négoce de la ville. Baron Otard, Camus, Hennessy, Martell, Rémy Martin ou Meukow… leurs noms font rayonner Cognac. Circuits interactifs, visites insolites, dégustations, ateliers : chacune d’elles nous invite, à sa façon, à découvrir cet art de vivre réputé à travers le monde entier.

On s’arrête ensuite à la fondation Martell pour découvrir l’art contemporain sous toutes ses formes. Expositions, ateliers, événements… révèlent les talents et nos émotions.

Flânerie en fin de journée le long des berges de la Charente : le chemin de halage a été réaménagé en une agréable promenade qui remonte jusqu’à Bourg-Charente. Dans le quartier Saint-Jacques, on s’offre un “cocktail avec vue” sur la cité et son Château Royal. Soirée divine en perspective : les tables gastronomiques d’ici sont à l’image du cognac, savoureuses et raffinées.

Château de Cognac

Petite anecdote : les murs extérieurs de certaines façades de Cognac sont parfois couverts d’un voile noir. Il provient en fait d’un champignon (qui sent le Cognac), le torula compniancensis, dû à l’évaporation de l’alcool dans l’air. Autre anecdote, l’évaporation (appelée “Part des Anges”) représente l’équivalent de 22 millions de bouteilles !

Jour 2 : Parenthèse naturelle et pédagogique

Matin

Autre ambiance en ce matin où le fleuve Charente se réveille dans les brumes. Nous partons pour une visite pédagogique du Jardin Respectueux, en contrebas de l’Yeuse. Dans ce jardin en terrasses conçu dans le respect de la biodiversité, de nombreux événements ponctuent les 4 saisons. Retour à Cognac pour une halte au marché couvert de style Baltard. Les papilles s’affolent…

Jardin Respectueux

Après-midi

Pour parfaire notre connaissance du monde du cognac, on part à la découverte du Musée des Arts du Cognac. A travers une collection d’objets et de témoignages sur l’évolution des techniques et stratégies commerciales au fil des siècles, ce lieu retrace la passionnante aventure du cognac.  A deux pas du musée, l’Espace Découverte en Pays du Cognac propose une scénographie au fil de l’eau retraçant l’histoire de la ville et du fleuve.

Détour par la Cognathèque, la plus grande exposition de Cognac au monde ! Avec près de 400 cognacs et 50 pineaux, c’est l’endroit idéal pour découvrir les richesses du terroir et faire son shopping.

Cette parenthèse enchantée s’achève. Et si Cognac a su nous dévoiler une partie de ses charmes, on est déjà tenté d’y retourner. Pourquoi ne pas prendre date pour l’un des nombreux festivals qui rythment la vie de la ville toute l’année : Blues Passions ou la Fête du Cognac en juillet, Coup de Chauffes en septembre, Festival Polar en octobre ou Littératures Européennes en novembre.

Blues Passions

 

 

A

Restaurant Poulpette

Poulpette, Avenue de Lattre de Tassigny, Cognac, France

En savoir plus
B

Musée d'arts et d'histoire de Cognac

Musée d'Art et d'Histoire, Boulevard Denfert Rochereau, Cognac, France

En savoir plus
C

Restaurant La Maison

La Maison, Rue du 14 Juillet, Cognac, France

En savoir plus
D

Château Royal de Cognac

Château Royal de Cognac, Boulevard Denfert Rochereau, Cognac, France

En savoir plus
E

Les jardins respectueux

Château de L'Yeuse, 65 Rue de Bellevue, 16100 Châteaubernard, France

En savoir plus
F

La Cognathèque

La Cognathèque, Place Jean Monnet, Cognac, France

En savoir plus