À la rencontre des Ostréiculteurs

Succomber au délice oléronais

Au printemps dernier, j’ai soudainement été pris d’envie de découvrir la Charente-Maritime autrement, en partant à la rencontre de ses producteurs. C’est dans cet esprit que je me suis mis en tête de partir sur l’Île d’Oléron, afin d’observer de plus près ceux qui produisent le meilleur de l’archipel, et déguster LA spécialité charentaise par excellence.

Voyage sur la route des huîtres

Première étape de ce voyage initiatique : la route des huîtres, située entre le Château d’Oléron et Boyardville. Confortablement installé sur mon vélo, je suis parti à la découverte de ce parcours aux paysages uniques. J’ai d’abord été charmé par le village de créateurs au bord du Château d’Oléron, dans lequel ostréiculteurs et créateurs se côtoient, les artistes ayant installé leurs ateliers dans d’anciennes cabanes ostréicoles.

 

Puis, un peu plus loin, je suis tombé sur un lieu phare de la production ostréicole,  le petit port de la Baussidière. Le long des chenaux sinueux se dressaient fièrement de jolies cabanes ostréicoles peintes en une vaste palette de couleurs : bleu ciel, jaune moutarde, blanc crème, vert émeraude… Les ostréiculteurs oléronais ne manquent pas de créativité !

Intrigué, je me suis permis d’explorer une à une ces habitations originales. À l’intérieur, toutes sortes de tableaux, lampes, créations textiles, bijoux et autres créations artistiques étaient exposés, fruit du talent  des artisans oléronais. Je suis reparti avec une jolie mosaïque.

En continuant mon itinéraire sur la route des huîtres, j’ai atteint la pointe de la Baussidière. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir un sublime panorama sur la mer et le pertuis !

J’ai terminé mon parcours sur la plage de La Perroche, où s’étendait face à moi l’océan à perte de vue. Petite particularité des lieux : on peut visiter un prieuré datant du IXe siècle, totalement perdu au milieu des sables.

Plage de la perroche ile d'oléron

Avide d’en savoir plus sur les huîtres de Charente-Maritime, j’ai continué mon escapade en direction du site ostréicole de Fort Royer.

Fort Royer, terrain de jeu naturel

Situé au sud de Boyardville, le site ostréicole de Fort Royer est implanté au beau milieu d’une réserve naturelle, entre claires et chenaux. Une association d’ostréiculteurs y propose un parcours botanique au cœur de leur quotidien. Chaussé de mes plus belles bottes de pluie (fournies par l’association), j’étais impatient de m’aventurer sur leur territoire.

Accompagné d’un guide, mon groupe et moi nous sommes mis en chemin pour une promenade au sein de la Réserve Moëze-Oléron. Nous avons pu assister en direct au processus de fabrication de l’un des mets les plus célèbres de l’Hexagone, détenant un IGP et, pour une partie de sa production, du fameux Label Rouge. Nous nous sommes ensuite avancé dans le pertuis en observant le défilé de cabanes ostréicoles, claires et ruissons.

cabanes ostréicoles, Fort Royer

Durant la visite, j’ai pu m’informer sur le dur métier et les défis auxquels sont confrontés les professionnels (notamment l’huître triploïde, nouveau challenge culinaire de demain). Plus notre itinéraire avançait, plus je réalisais l’immense travail accompli chaque jour par les ostréiculteurs charentais.

Désireux d’en savoir plus sur le quotidien ostréicole, j’ai entamé ce qui devait être le dernier chapitre de mon exploration : la Cité de l’Huître.

Découverte de la Cité de l’Huître

J’ai donc pris la roue vers Marennes, plus précisément vers le chenal de la Cayenne. C’est là que se trouve la Cité de l’Huître, un centre dédié à l’huître Marennes-Oléron. Étendu sur 4 kilomètres, le chenal offre une charmante vue sur les cabanes ostréicoles aux tons multicolores ainsi que sur les claires à huîtres, construites sur d’anciens marais salants.

Une fois arrivé sur les lieux, j’ai tout d’abord emprunté « Le chemin des Claires », un sentier sillonnant le marais, les claires d’affinages et les canaux d’irrigation. Tout au long du chemin, j’ai lu avec intérêt les explications des bornes illustrées. Ces dernières m’ont appris les grandes caractéristiques du marais et de ses habitants (faune comprise), ainsi que le travail accompli par ses ostréiculteurs. Je me suis arrêté quelques instants à la Cabane des Claires, une ferme ostréicole nous dévoilant les secrets de l’affinage. J’ai même pu faire la rencontre d’un pêcheur à pied !

Toujours plus intrigué par l’huître de Charente-Maritime, j’ai continué mon aventure en suivant un parcours pédagogique proposé sur 5 cabanes. Chacune se consacrait à un épisode de la vie de l’huître, de sa naissance à sa commercialisation. J’en retiens tout particulièrement la volonté de transmission des ostréiculteurs, voulant faire découvrir à leurs visiteurs ce qui fait la richesse et la singularité de l’écosystème du marais.

Cité de l'huître Marennes

N’y tenant plus à la fin de ma visite, je me suis mis à la recherche d’un lieu où assouvir ma faim. Par chance, j’ai constaté qu’un grand nombre de restaurants se situait sur le chenal. Installé confortablement sur ma chaise, je me suis attelé à la dégustation de mon plateau de « spéciales », des huîtres reconnaissables à leur délicieux goût de noisette. Mes papilles s’en souviennent encore !

J’ai terminé mon périple oléronais au Port de la Cayenne, en admirant la jolie vue sur le Pont de la Seudre et les bateaux aux teintes multicolores. Nul doute, l’Île d’Oléron m’aura conquis.

Alors que mon voyage s’achève, j’apprends que l’association Terres Marines (un collectif de professionnels ostréicoles) propose également des circuits de découverte, incluant des sorties en mer. C’est décidé, je reste encore un peu pour assouvir ma soif de connaissances, et échanger avec les paysans de la mer…

Elevage des huitres

A

La route des huitres

17550 Route des Huîtres, Dolus-d'Oléron, France

B

Château d’Oléron

Le Château-d'Oléron, France

C

Plage de La Perroche

Plage De La Perroche, Rue de la Chapelle, Dolus-d'Oléron, France

D

Fort Royer

Fort Royer, Saint-Pierre-d'Oléron, France

En savoir plus
E

La Cité de l’Huître

Cité de l'Huître, Chenal de la Cayenne, Marennes, France

En savoir plus
F

Port de la Cayenne

La Cayenne, Marennes, France