Jonzac, en très bons thermes avec la santé !

Une cure thermale dans une cité histoire pour ravir tous nos sens !

Bienvenue à Jonzac, station thermale moderne en Charente-Maritime également renommée pour son centre aquatique Les Antilles de Jonzac. Mais loin de la foule et du tumulte, une cure dans cette cité historique ravira tous vos sens !

Vous voilà au cœur des Charentes, plus exactement en Saintonge romane. Avant même de parler de Jonzac en termes de thermes ^^, il faut signaler que la ville est classée station verte et fleurie et fait partie de la route des « cent plus beaux détours de France ». Il est facile d’y venir car elle est idéalement située entre Bordeaux, La Rochelle, Angoulême, et près de Cognac, Saintes ou Royan.

Le cognac étant très en vogue au 19e siècle, la ville s’est enrichie à cette époque, en témoignent les façades des maisons et hôtels particuliers, le pont de pierre et les halles de style Baltard. Le château du 14e siècle, avec son pont-levis et ses douves, est classé aux Monuments historiques comme bâtiment Renaissance. Ville d’environ 3500 habitants, Jonzac vous charmera et vous prendrez plaisir à déambuler dans les rues semi-piétonnes du centre-ville et les ruelles médiévales, à flâner dans le cloître des Carmes… Une nécropole mérovingienne a été découverte en 2008, lors de travaux de rénovation urbaine. La scénographie du parvis de l’église évoque cette trouvaille archéologique en figurant l’emplacement des tombes sous nos pieds. L’illumination des lieux le soir venu rend l’atmosphère magique. La clémence du climat et la proximité de l’océan créent une ambiance douce qui plaira à tous !

Des thermes troglodytiques uniques en leur genre

Oui, une particularité des thermes de Jonzac réside dans le fait d’être dans des grottes, un décor surprenant ! Implantée dans d’anciennes carrières, la station thermale de Jonzac se classe en septième position en France avec 17000 curistes accueillis chaque année. Pourtant, sa création est relativement récente. En effet, c’est seulement en 1979 qu’un forage à plus de 1600 mètres de profondeur a permis d’atteindre une eau riche en soufre et en oligo-éléments jusqu’alors protégée par d’épaisses couches d’argile. Cette eau extraite à près de 60° est utilisée depuis 1985 dans le cadre des cures thermales.

L’établissement, sur un seul niveau, offre des volumes spacieux et intimistes qui permettent aux curistes de se déplacer facilement entre les cabines, les piscines et les bains de boue. Les éclairages subliment les immenses colonnes de calcaire. Les soins thermaux sont dispensés dans des locaux et cabines modernes avec le savoir-faire de la Chaîne Thermale du Soleil. Les thermes de Jonzac font régulièrement l’objet de nouveaux aménagements et de rénovations pour une qualité de soins et d’accueil toujours améliorée. D’ailleurs la Ville, à qui appartient l’eau, a décidé de financer le forage d’un troisième puits qui va permettre d’augmenter la quantité d’eau nécessaire au fonctionnement des différents services.

Une eau qui a trois orientations thérapeutiques

L’eau de Jonzac est pure. Exempte de nitrates et de pesticides, elle a fait l’objet d’un classement du ministère de la Santé en eau minérale naturelle. Elle contient des bicarbonates, bons pour réduire l’acidité dans le corps, du calcium et du magnésium, excellent pour l’énergie.

Les vertus thérapeutiques de l’eau de Jonzac, unique de par sa température et sa richesse en soufre et oligo-éléments sont identifiées et reconnues par le ministère de la Santé. Elle a fait l’objet d’agréments successifs. On dit « l’eau de Jonzac » mais il serait plus juste de parler « des eaux de Jonzac » car captées par des forages à des profondeurs différentes, elles ont de multiples usages. Les résultats démontrent une capacité à apporter du soulagement pour les rhumatismes, les troubles veineux et les voies respiratoires. À retenir : le traitement des trois orientations – Rhumatologie, Voies respiratoires et Phlébologie – est une spécificité propre aux thermes de Jonzac. L’eau thermale, au PH neutre, est par ailleurs utilisée par le laboratoire Léa Nature, implanté à La Rochelle, dans une gamme dermo-cosmétique bio.

Bon à savoir :

Une cure thermale peut bénéficier d’une prise en charge par l’Assurance Maladie, si elle est prescrite par votre médecin traitant, et qu’elle s’échelonne sur une durée de 18 jours. D’autres formats de cure thermale, plus courts, sont également accessibles – 6 ou 12 jours – mais ils ne bénéficient pas de la prise en charge sociale.

 

A

Station de Thermale de Jonzac

Lieu-dit Heurtebise, 17502 Jonzac, France

En savoir plus