La Culture du sel et les marais salants

Emblématiques du patrimoine de Charente-Maritime, la culture du sel et les marais salants sont indissociables du paysage charentais.

Fruit d’un savoir-faire séculaire, la récolte du sel est véritablement fascinante. Il fait bon se promener au cœur de paysages champêtres pour observer l’activité salicole. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette activité et son décor bucolique.

La culture des marais salants, une activité préservée sur les îles

Du Moyen-Âge jusqu’au à la fin du XIXe siècle, la culture du sel était le poumon économique de la région. Mais, suite à l’assèchement des marais salants de Charente-Maritime, l’activité se retrouva progressivement sur le déclin. Les îliens furent alors forcés de se tourner vers une activité littorale et ostréicole.

Mais depuis quelques années, l’activité renaît de ses cendres. Ainsi, l’île compte une trentaine de sauniers voués à la préservation du marais salant. Afin de faire partager cette passion au plus grand nombre, les producteurs accueillent leurs visiteurs à la Cabane des Sauniers, située à Ars-en-Ré. Toute une variété de produits issus de la récolte y sont vendus (gros sel, fleur de sel, galets de sel…). De même, on peut trouver d’autres spécialités rétaises comme la salicorne ou la moutarde sauvage de l’Île de Ré.

Passez la porte de cette coopérative et laissez-vous enivrer par ses mille et un délices insulaires. Ici, on se fait une joie de vous expliquer en détail les caractéristiques de chaque produit et leur méthode de fabrication.

Une fois vos emplettes effectuées, n’hésitez pas à prolonger la découverte en plongeant au cœur des marais !

Marais Salant Ile Madame

Les marais salants font également partie du paysage de l’Ile Madame. Sur cette petite île du Pertuis Charentais, accessible par  la Passe aux Bœufs, la récolte du sel s’effectue dans le respect des traditions. On ne résiste pas à ramener un peu de gros sel ou de fleur de sel de la ferme Aquacole.

Visite des marais salants, à la découverte d’une tradition ancestrale

Pour observer les sauniers en plein travail dans les marais salants de Charente-Maritime, enfourchez votre vélo. Le spectacle vaut vraiment le détour. Les petits mulons de sel immaculés se dressent fièrement le long des aires saunantes, entourées par la végétation. Mais, pour comprendre l’origine et le fonctionnement de la culture du sel, il convient de partir à la rencontre de ses producteurs.

L’Ecomusée du Marais Salant

Situé sur la presqu’île de Loix (Île de Ré), l’écomusée du Marais salant a pour but de faire découvrir aux visiteurs cette activité traditionnelle en présentant le savoir-faire et les outils des sauniers.

Culture du sel - Outils du sauniers

Vous voyagerez ainsi dans le temps au cœur de l’histoire des marais salants de l’Île-de-Ré puis, accompagnés d’un guide, vous apprendrez à identifier les plantes typiques de la végétation du marais (salicorne, poivre de Macédoine, moutarde…). Vous observerez par la même occasion les techniques du métier de saunier et la récolte du produit star : la fleur de sel. À la fin de votre visite, vous aurez la possibilité d’en acheter ainsi que d’autres produits typiques. De plus, vous pourrez ramener de savoureux souvenirs de cette échappée champêtre.

Séduits par la saliculture ? Poursuivez votre découverte des marais salants sur lÎle d’Oléron, autre lieu phare de la culture du sel.

Eco musée marais salants

Le Port des Salines

Grâce aux 5 cabanes d’exposition de l’établissement, on découvre l’histoire et le fonctionnement des marais oléronais ainsi que les différentes étapes de la récolte du sel. Cerise sur le gâteau, la visite du marais peut se faire en barque !

À ne pas manquer : la visite dégustation du Port des Salines, faisant la part belle aux spécialités régionales. Salicornes, fruits de mer, caramels à la fleur de sel : vous ne saurez où donner de la tête.

Un peu plus au sud, à une 1h de route, un autre marais salant de Charente-Maritime attire les curieux. Continuez l’aventure vers Mornac-sur-Seudre.

Le marais salant de Mornac-sur-Seudre

Situé à l’embouchure de l’estuaire de la Seudre, Mornac-sur-Seudre fait partie des cent plus beaux villages de France et détient le label de « Ville et Métiers d’Art ». Outre son activité ostréicole, le village perpétue également la tradition maraîchère salicole.
Accompagnés d’un producteur, vous observez les gestes quotidiens destinés à la récolte de l’or blanc.
Après ces explications, faites un tour dans le village. Laissez-vous porter par l’atmosphère apaisante de ses ruelles où fleurissent les roses trémières. Perdez-vous au sein du quartier arabe (appelé ainsi par les marins de passage). Vous allez adorer les petites maisons basses aux persiennes colorées.

Continuez votre escapade le long du chenal bordé de cabanes ostréicoles multicolores. Vous serez très probablement gagnés par l’appétit face aux nombreux restaurants proposant à leur carte des plateaux de fruits de mer et autres délices locaux.

ECOMUSEE DU MARAIS SALANT

A

Ecomusée du marais salant de l'île de Ré

route de La Passe, 17111 Loix en Ré

En savoir plus
B

Visite dégustation du Port des Salines

Le Port des Salines, Le Grand-Village-Plage, France

En savoir plus
C

Marais salants de Mornac-sur-Seudre

Mornac-sur-Seudre, France

En savoir plus
D

Ferme aquacole de l'île Madame

Île Madame, Port-des-Barques, France

En savoir plus

Recommandé pour vous