48h à Angoulême

Pour s’évader le temps d’un week-end, rien de tel qu’une escapade à Angoulême, à 1h40 de Paris grâce à la nouvelle ligne LGV.

Vendredi, je m’arrange pour finir le travail pas trop tard, pour me déconnecter du quotidien, et découvrir une ville pleine de surprises. Suivez-moi dans mon escapade entre amis de 3 jours à Angoulême, la capitale de la bande dessinée, où je vous ferai découvrir les lieux incontournables mais aussi mes coups de cœur et bonnes adresses.

JOUR 1

Matin
Nous flânons au cœur de la ville, entre deux monuments : la cathédrale Saint-Pierre et l’Hôtel de Ville (ancien château médiéval), qui telles deux vigies se dressent fièrement à quelques mètres l’un de l’autre. Pour monter au sommet de la tour Ronde de l’ancien château des Valois, il nous faut réserver auprès de Via Patrimoine, sésame pour bénéficier d’une vue panoramique sur les remparts et au-delà.

Cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême

On s’inscrit également pour une visite guidée unique, celle de la cathédrale Saint-Pierre et des salles de son Trésor qui rassemble ostensoirs, reliquaires, statues, calices, vêtements liturgiques. Émerveillement absolu ! Nous arpentons ensuite les ruelles pavées, à la recherche d’une bonne adresse gourmande. Et elles sont nombreuses à nous faire de l’œil avec leurs terrasses qui invitent à buller.

Après-midi
En route pour le très beau Musée d’Angoulême. Ce lieu incontournable, situé dans l’ancien évêché de la cathédrale, propose plusieurs collections : l’une retrace l’histoire charentaise des temps géologiques jusqu’à l’époque médiévale, les deux autres sont des collections d’art d’Afrique et d’Océanie et de Beaux-Arts.

Quittons la ville haute pour descendre sur les berges de la Charente et profiter d’une agréable promenade au fil de l’eau, avant de rejoindre port l’Houmeau. Là, on peut embarquer sur la Reine Margot pour une croisière commentée ou sur un petit bateau rouge (bateaux électriques sans permis).

Port l'Houmeau - La Reine Margot et les Bateaux Rouges

La soirée se termine dans le vieil Angoulême : les vitrines des chocolatiers sont irrésistibles et invitent à ramener la spécialité locale, la Marguerite en chocolat. Entre les très nombreux studios de dessins animés implantés à Angoulême et les tournages de cinéma qui s’enchaînent dans la région, les amateurs d’happy hours sont légions. Et en août, il n’est pas rare de croiser, au détour des rues, l’une des nombreuses stars venue participer au Festival du Film Francophone d’Angoulême.

En terrasse square Saint-André à Angoulême

JOUR 2

Matin

La ville d’Art et d’Histoire est devenue en quelques décennies LA capitale de la bande dessinée. Avec son festival international dédié au 9e art, ses murs peints et son musée consacré à cet art majeur, Angoulême est une cité résolument tournée vers la créativité.  Une vingtaine de murs peints se dévoilent un peu partout lors de nos déambulations en ville. Des Daltons, à Blake et Mortimer, Kirikou, les pieds nickelés en passant par des réalisations uniques, ces murs peints réalisés par la « Cité de la Création », association de « muralistes », témoignent de la créativité des plus grands auteurs de BD, et nous font voyager souvent grâce à un effet de trompe-l’œil. Télécharger l’application smartphone “Murs BD Angoulême”, pour les localiser, découvrir leur histoire et anecdotes.

Passage obligé dans le centre névralgique d’Angoulême : le marché des Halles qui arborent l’architecture industrielle de la fin du XIXe siècle. On sirote un café dans l’effervescence ambiante. On fait nos emplettes avec des produits du terroir comme le grillon charentais.

Après-midi

Chais Magelis - Musée de la Bande Dessinée à Angoulême

Brunch de circonstance avant de filer à l’incontournable Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, et plus en contrebas, au Musée de la Bande Dessinée, lieu culte d’Angoulême où se trouve la plus grande collection de planches et de dessins originaux d’Europe. Mention spéciale à “Mon petit musée”, espace dédié aux enfants, pour découvrir tous les secrets de la BD, comme les grands ! Avant de partir, un tour par la librairie du musée s’impose… plus de  40 000 références. On aimerait y passer des heures !

Corto Maltese - asserelle menant au Musée de la BD

En sortant, on reprend la passerelle, saluons Corto Maltese et apercevons le Musée du Papier qui nous convie à une autre aventure. Décidément, pour satisfaire la liste de nos envies, il est urgent de programmer, d’ores et déjà, une nouvelle escapade dans la cité des Valois.

Vue panoramique d'Angoulême

A

La cathédrale Saint-Pierre

Cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême, Rue Fénelon, Angoulême, France

B

l’Hôtel de Ville (ancien château médiéval)

Place de l'Hôtel de ville, Angoulême, France

C

Musée d’Angoulême

Musée d'Angoulême, Rue Corneille, Angoulême, France

D

Promenade au fil de l’eau sur les berges de la Charente

69 Boulevard Besson Bey, 16000 Angoulême, France

E

port l’Houmeau

L'Houmeau, Angoulême, France

F

Le vieil Angoulême

Angoulême, France

G

Le marché des Halles

Les Halles, Angoulême, France

H

Musée et Cité internationale de la bande dessinée et de l’image

la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image, Rue de Bordeaux, Angoulême, France